Nous sommes actuellement le 20 Nov 2017, 19:21

Trente nuances de sombres... [Séléna/Siese]

Vous avez toujours rêver d'un monde gouverné par les femmes? Non? alors passez votre chemin.
Ici, la civilisation est matriarcale et matrilinéaire. La plus grandes majorités des hautes fonctions sont exercés par des femmes et seules les femmes sont autorisées à se battre dans l'armée de Bastet.
Son monde accueille de nombreux exilés, souvent des femmes et des enfants, mais pas que et cela se voit sur sa planète mère Bubastis.
Séléna
Goa'uld
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 70
Inscription: 08 Mars 2016, 16:26

Re: Trente nuances de sombres... [Séléna/Siese]

Messagepar Séléna » 25 Sep 2017, 14:53

Oui Séléna avait ignoré les avertissements de Siese. Le faisait-elle consciemment ou pour emmerder ce dernier ? Probablement un peu des deux. :red:

Tout en s’entraînant, elle sentait le regard de Tiyi sur elle et vice-versa sans doute. Siese les observaient de loin enfin pas trop non plus. Séléna se demandait si il était son chien pour la suivre partout, probablement pas il avait du recevoir des ordres mais il ne la dérangeait pas plus que ça finalement, il n'était pas si désagréable que ça et elle pourrait certainement le supporter vu qu'elle avait décidé de rester ici afin de servir sa mère.

Cette technique combat l'intéressait tout particulièrement et lorsque Tiyi lui envoya de quoi s'occuper elle se courba légèrement en signe de respect, elle la testait et en était fort honorée. Elle répondit avec un léger sourire espiègle à Tiyi :


- C'est une bonne idée, votre art du combat m'intéresse...

Oui Séléna était prête à prendre des coups. C'était comme cela qu'on apprenait à se battre de toute manière. Combien de fois elle s'en était prit quand elle s’entraînait avec Yazi... D'ailleurs elle avait bien envie de tenter une autre et dernière forme d'art du combat qu'elle maîtrisait. Elle s'inclina à son tour par respect de son adversaire. Elle observa attentivement la griffe qui pourrait la blesser mais cela ne la gênait guère bien au contraire !

Elle se mit dans une posture et s'accroupit légèrement en arrière, les deux bras en avant puis attaqua la jaffa avec une vitesse fulgurante, ceci dit le répondant était très intéressant et elle se bouffa un bon coup de griffe sur le bras faisant couler son sang par la même occasion.... Mais les gestes de Séléna étaient rapides également, l'on voyait qu'elle maîtrisait le moindre de ses mouvements, coups de pieds volants et points et pieds comme liés et très équilibrés lorsque cette dernière les utilisaient en même temps. Cet art était le kung fu, elle l'avait apprit dès l'enfance tout du moins son hôte, mais elle avait apprit beaucoup en voyageant. Oui Séléna savait très bien se défendre et elle était concentrée et ne voyait que son adversaire qui avait fait un petit vol en réponse à la griffure ! Sans nul doute que le combat serait très intéressant à regarder pour Siese et Tiyi...
Image

Bastet
Goa'uld ▲ MODERATEUR ▲
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 651
Inscription: 08 Mars 2016, 17:04
Blog: Voir Blog (1)

Re: Trente nuances de sombres... [Séléna/Siese]

Messagepar Bastet » 03 Oct 2017, 13:23

Sieses observait du coin de l’œil Selena qui s’entrainait. Sa façon de bouger, cela ne lui faisait pas penser au grecs qu’il avait eu le loisir de combattre… oui, loisir, car n’oublions pas qu’il était l’assassin de la cours :red: Et il y en avait une autre qui observait : c’était Tiyi. Elle avait envoyé la jaffa pour tester la goa’uld, voir son niveau, son style et elle croisa les bras en observant le début du combat, sans se faire d’illusion : qu’importe s’il était entrainé ou pas, un goa’uld restait supérieur physiquement à un humain… s’il s’en donnait la peine, bien entendu, car elle doutait par exemple que les jumelles soient bonnes à quelque chose…

Séléna se mit en position d’attaque et la jaffa esquiva facilement son attaque malgré sa rapidité : elle avait l’habitude avec Tiyi. Un coup de griffe, léger, la rendit trop sure d’elle finalement et il ne fallut pas attendre finalement longtemps pour que la jaffa ne fasse un beau soleil.
Tiyi gloussa d’amusement avant de se diriger vers le rack près d’elle et attrapa deux bâtons. Elle en lança un à Séléna avant de venir lui faire face et la saluer avec souplesse. Et elles enchainèrent les coups de bâton avant qu’elle ne prenne Séléna en traitre d’un retour de bâton dans les jambes. Elle laissa choir son bâton et sauta en avant, le bâton levé haut, visiblement excité par le combat, tel un tigre sur sa proie avant que de faire arrêter en vol par le bâton que tenait Siese entre ses mains.
Tiyi souffla de rage et cracha même comme un chat et pourtant, bandant ses muscles Siese la repoussa plus loin avant de pointer le batôn d’une main vers elle.

—On n’attaque pas les invités…
—On jouait…
—Tu veux vraiment jouer à ça Tiyi…
Elle rit et l’observa comme si elle n’allait en faire qu’une bouchée de pain avant qu’il ne fasse briller ses yeux.
—Je demanderais à Bastet de t’apprendre la politesse….
Tiyi se redressa un instant et tenta de sourire, mais ce n’était pas vraiment ça.
—Je ne faisais que lui montrer notre art du… combat.
Il resta imperturbable jusqu’à ce qu’elle ne se tourne de rage et disparaisse. Alors seulement là il jeta le bâton à une jaffa plus loin et se retourna vers Séléna.
—Tiyi à des jeux « très » particuliers, et je t’invite ma chère à faire extrêmement attention… pour ta sécurité personnelle.
Il tendit une main pour l’aider à se relever, l’air dur, pas froid, mais juste dur, sans ce masque si jovial et mielleux, juste son vrai visage, celui du guerrier.
—Tu t’es assez divertie ou tu veux que j’aille demander à Tiyi si elle veut prendre le thé avec toi ?
Pure taquinerie bien sûr, avant de l’inviter à la suivre.
—Rentrons au palais, il vaut mieux qu’elle se calme, seule.
On allait éviter de recroiser cette folle furieuse.
"I am good, but not an angel. I do sin, but I am not the devil.
I am just a small girl in a big world trying to find someone to love."

— Marilyn Monroe

Regarder sur youtube.com

Séléna
Goa'uld
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 70
Inscription: 08 Mars 2016, 16:26

Re: Trente nuances de sombres... [Séléna/Siese]

Messagepar Séléna » 07 Oct 2017, 15:18

Certes Séléna fit un bon vol plané avec Tiyi mais cette dernière maîtrisait son art donc c'était logique. Elle s'était bien défendue tout de même mais le kung fu n'était visiblement pas suffisant pour battre l'art de Bastet. Il lui faudrait apprendre davantage sur cet art qui l'intéressait et la goaul'd montrait un vive intérêt pour ce combat. Combat qui fut interrompu par Siese. Mais Séléna lui donna raison, elle tenait tout de même à la vie hein :red:

Elle dit juste ces quelques mots à Tiyi très poliment, tout en la saluant :

- Ce fut très intéressant merci de m'avoir eu la bonté de me montrer votre art du combat.

Une fois Tiyi partie, elle répondit à Siese tout à fait normalement, son humeur avait changé, elle se sentait mieux voir très bien.

- Oui c'est ce que je constate.

Elle esquissa même un petit sourire à la raillerie de ce dernier avant de répondre toujours de ce petit sourire énigmatique dont elle avait le secret :

- Oui je te suis, il faut que j’aille me doucher et me préparer pour voir Mahès, il m'attends ce soir de toute façon.

Une fois devant la porte de ses quartiers, Séléna se stoppa et dit d'un air plutôt taquin à Siese :

- J'ai besoin de quelques conseils pour m'habiller pour ce soir, et je pense qu'un œil masculin m'aiderait. Qu'en penses-tu ?

Oui, elle l'invitait pleinement à entrer dans ses quartiers, voulait-elle encore aller plus loin ? Peut-être ? Peut-être pas... Puis elle rajouta :

- A moins que tu es mieux à faire ? :red:

Enfin bref, elle ne l'attendit pas, ne sachant pas si il allait entrer, elle se déshabilla pour aller se doucher et puis quand bien même il était entré, il l'avait déjà vu dans le plus simple des appareils et puis la nudité Séléna s'en fichait quelque peu... Etait-ce pour le narguer ? Probablement...

Siese pu voir qu'elle avait sortit quelques robes trois ou quatres qu'on lui avait déjà proposer. Mais avant le dîner il restait quand même pas mal de temps avant que Séléna se décide à choisir ses robes de toute manière...

Quelque part Siese intriguait Séléna, il était un peu comme elle guerrier, sauvage lorsqu'il le souhaitait mais ce qu'elle aimait le moins de lui c'était son air faux cul et joyeux, elle avait comprit que ce n'était pas le vrai Siese. Elle ignorait vraiment ce qu'il attendait d'elle et elle même ne savait pas ce qu'elle voulait réellement avec lui. Si jamais leur relation devait évoluer pouvait-elle lui faire pleinement confiance ? La dernière fois qu'elle avait fait confiance à quelqu'un elle l'avait payer très cher, alors ce serait peut-être à lui de lui faire comprendre qu'elle pouvait lui faire confiance qui sait... Mais il était encore un peu tôt pour cela....
Image

Bastet
Goa'uld ▲ MODERATEUR ▲
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 651
Inscription: 08 Mars 2016, 17:04
Blog: Voir Blog (1)

Re: Trente nuances de sombres... [Séléna/Siese]

Messagepar Bastet » 16 Oct 2017, 01:57

Siese secoua la tête, agitant sa chevelure aux boucles souples. Pourquoi sentait-il que Séléna ne l’écouterait pas ? Mais après tout c’était sa vie qu’elle mettait en danger en jouant avec Tiyi… mais allez savoir peut-être que celle-ci ne l’aurait pas tué… enfin il n’en mettrait pas sa main à couper !
Il épousseta sa main après avoir aidé Séléna à se révéler, avant de s’éloigné de la carrière de sable fin.
—Et bien allons-y…
Il leva les yeux au ciel avant de l’observer d’un regard dubitatif.
—Il t’attends dans bien des heures en effet. Enfin je te déconseillerais de te doucher pendant des heures, le système de chauffe d’eau n’est pas fait pour durer des heures avec les douches...
Mais elle ne semblait pas être motivé pour cela, enfin tant pis. Arrivés dans les quartiers résidentiels, il la suivit dans ses quartiers.
—Mieux ? Pas vraiment. Et il vaut mieux en effet que tu évites d’y aller… comme ça… ou dans la tenue que tu avais quand je t’ai récupéré !
Il rentré et l’observa se déshabiller sans attendre et se diriger vers la douche, il s’assit sur un fauteuil avant de soupirer en entendant l’eau couler.
—Tu sais… dans la salle d’eau commune, nous aurions pu en profiter pour nous détendre dans la piscine d’intérieure, c’est plus… agréables que « ça » sans compter les masseurs…
L’air de rien, il se leva et regarda les tenues qu’elle avait choisi. Il prit la première et la balança au sol : trop vulgaire. La seconde ne lui plus pas non plus et rejoint la première, quant aux deux autres… bref : aucunes ne lui plaisait. Il sortit de la chambre et fit demander Baïta, sa servante qui apparut rapidement à ses côtés, et rentrant dans les quartiers de Séléna il se réinstalla sur le fauteuil, comme maître en son domaine.
—Brule moi ces horreurs et trouve quelque chose de… « mettable ».
La petite brune fluette leva les yeux au plafond, réfléchis un instant avant d’attraper les tenues et sortir de la chambre.
Alors que Séléna sortait de la chambre, elle put trouver Siese toujours là, assis, perdu dans ses pensées, l’air dur finalement, le masque mielleux tombé. Il leva les yeux vers elle et quand il la vit chercher ses robes.
—Si tu cherche ces frippes, je les ai fait jeter!
Il se leva et s’approcha d’elle.
—A moins que tu ne veuilles passer pour une idiote, je pense qu’un choix plus judicieux en vêtement s’impose…
Il lui attrapa le menton, fermement mais doucement avant de laisser leurs regards plonger l’un dans l’autre.
— Je te conseil d’arrêter tes faux semblants. Ici ce n’est pas la cours grecque et si tu ne veux pas te faire manger tout cru rapidement, mieux vaut assumer « qui » tu es ma belle…
Il laissa passer quelques secondes pour que ses mots l’atteignent avant de finalement passer un bras autour de sa taille et la coller à lui promptement, s’arrêtant ses lèvres à quelques centimètres des siennes et il posa ses doigts sur ses lèvres, la jaugeant finalement avant de s’amuser à en dessiner le contour.
— Tu apprendras rapidement que même les jumelles peuvent se montrer dures et cruelles, et même si elles sont inaptes au combat… disons qu’elles trouvent toujours un moyen d’arriver à leurs fins, en finesse, avec volupté…
Il fronça le nez à l’odeur du savon qui émanait de Séléna. Pas désagréable mais cela ne lui allait pas vraiment. Il se pencha, passa ses bras sous ses genoux, la fit sauter dans ses bras avant de se diriger à grand pas vers la porte, l’ouvrant d’un grand coup de pied avant de la porter dans le couloir avant de se tourner le dos contre une porte, l’ouvrant, les faisant passer. Il riva son regard dans le sien avant de reprendre la parole.
—Si tu n’es qu’une au milieu des autres… tu finiras vite noyer crois moi. Alors apprends rapidement à nager!
A ce moment-là, arrivé près du bassin intérieur, il l’y jeta avec un petit sourire sadique aux lèvres. Oui, il s’amusait bien pourquoi ? Alors qu’elle refessait surface, elle put l’apercevoir en train de se déshabiller de dos avant de laisser ses affaires plus loin et, rejoignant les escaliers rentrer dans la piscine avant de plonger, pour réapparaitre derrière elle, non loin. Il lui attrapa une mèche de cheveux et la porta à son nez.
—Et ce parfum conviendrait à une jouvencelle, ou à une pauvre petite chose belle mais sans intérêt, et à moins que je ne me trompe, il ne te convient pas.
Souriant, il lâcha ses cheveux et nagea non loin vers un mur d’eau qui permettait de se caler et de se laisser délasser sous de l’eau sous pression…ce qu’il fit en grognant doucement les yeux mi-clos, observant la silhouette svelte de Séléna...
— Vu le temps, ils seront tous à la piscine extérieure alors profites-en ma chère pour mettre tes idées au clair et…
Il rouvrit ses yeux et les fixa sur Séléna avec une fermeté et une sincérité presque déconcertante venant de lui...
—Savoir ce que tu veux, maintenant.
"I am good, but not an angel. I do sin, but I am not the devil.
I am just a small girl in a big world trying to find someone to love."

— Marilyn Monroe

Regarder sur youtube.com

Séléna
Goa'uld
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 70
Inscription: 08 Mars 2016, 16:26

Re: Trente nuances de sombres... [Séléna/Siese]

Messagepar Séléna » 17 Oct 2017, 15:20

A peine sortie de la douche que Siese lui dit qu'il avait fait brûler ses affaires ! Mais quel culot ! Bon elle lui avait demander son avis mais faire ça... Décidément dans cette cours ils étaient plus que franc et Séléna appréciait beaucoup cette idée. Le goau'ld l'intéressait énormément mais ceci dit il l'intriguait toujours autant : pourquoi prenait-il la peine de la conseiller ou d'être là tout simplement ? Que cherchait-il finalement. Il aurait très bien pu laisser tomber après leur retour alors pourquoi tant d'intérêt vis à vis d'elle ? Et puis pour la première fois en des centaines d'années elle s'intéressait à un homme si l'on pouvait dire comme cela de son espèce. Oui au départ elle ne pouvait pas le voir le trouvant trop jovial et superficiel mais elle avait apprit à le connaître, et il n'était pas du tout ainsi justement. Il était tout ce qui lui plaisait et quelque peu mystérieux aussi cette part d'ombre qu'il avait en lui l'attirait comme un aimant. Elle répondit après avoir passer un peignoir de soie fin.

- Soit ! si tu ne les trouve pas a ton goût, je suis certaine que tu m'en trouvera une plus appropriée.

Oh lui faisait-elle comprendre qu'elle avait un peu de confiance en lui ? Mmh possible mais à dire vrai Séléna ne savait guère comment se comporter avec lui. Était-elle Séléna de la cours grecque ou bien Bian de la cours chinoise juste déguisée en grecque ? Il faudrait tôt ou tard qu'elle prenne une décision.

Puis Siese s'approcha doucement d'elle lui prit le menton et leurs regards se figèrent l'un dans l'autre, Séléna ne détourna pas le regard bien au contraire, elle apprécia même ce moment, c'était la première fois qu'elle se laissait faire ? Ce n'était pas se laisser faire mais jauger l'autre finalement. Siese lui faisait penser à un fauve prêt à bondir sur sa proie. Ils avaient une relation particulière enfin si l'on pouvait appeler ça une relation, elle ne savait même pas finalement....

Ce dernier répondit à sa question sans le savoir en faite mais elle le remercia silencieusement. Il fallait qu'elle soit elle-même et pas Séléna de la cours grecque ! Message passé... Il fallait finalement qu'elle soit Séléna mais de la cours de Bastet la protectrice et elle savait maintenant comment agir. Elle ne répondit pas de suite, en faite elle écoutait et observait Siese dans sa manière d'être avec elle. Il était si sensuel à jouer avec ses lèvres comme ça, elle aimait les courts moment qu'il avait de prendre soin d'elle. Devait-elle prendre ça pour de la douceur ou autre chose ? Il devait se poser des questions sur elle et vice-versa. Elle l'aurait fait elle aussi à sa place à dire vrai ! Elle répondit simplement :


- Je prends note de tes conseils, tu connais mieux que moi ta cours.

Quand aux informations sur les jumelles et bien elle n'était pas foncièrement surprise pour ce qui était du combat quant au reste elles restaient des goaul'ds. Mais elle les appréciaient tout de même mais se méfierait. Elle allait répondre lorsque Siese la prit dans ses bras tout d'un coup.

- Mais qu'est-ce que ? Hé mais lâche moi !

On aurait dit un asticot dans les bras de Siese qui se débattait de tout son être parce qu'elle savait qu'il ne l’emmènerait au lit ça c'était clair, elle se débattait férocement, mais il avait une prise forte et ferme. Heureusement qu'elle avait son peignoir sur elle ! Elle déversait sa colère sur ce dernier, la scène pu être comique à se moment précis mais il n'en était rien pour Séléna qui finit.... Dans la piscine... On entendit un gros plouf ! Elle atteignit le fond de la piscine et remonta sans grand effort.

- Tu va voir moi aussi je vais t'apprendre à nager mon cher et tu ne risques pas d'apprécier !

Au vu du regard noir de Séléna, Siese pouvait s'attendre à une bonne grosse vengeance de cette dernière... Ce dernier la rejoignit quelques minutes plus tard dans la piscine d'ailleurs. Mais quelque part elle avait vraiment saisi le message de Siese dans ce comportement. Et les insinuations qui allaient avec. Elle reprit son calme et sourit a à ce dernier mais cette fois ce sourire était sincère et le goaul'd pu le remarquer.

- J'avoue que ce parfum ne m'allait pas du tout tu veux dire.

Séléna mit ses cheveux en arrière et alla se caler près de Siese qui la fixait et Séléna fit de même. Mais son expression avait changer, non ce n'était plus la Séléna grecque qu'il avait en face de lui. Il pu le voir directement. Elle avait l'air beaucoup moins fière et hautaine mais plus sûr d'elle et une dureté sur le visage qu'il ne lui connaissait pas. Elle prit une pause pour le moins sensuelle mais naturelle pour Séléna.

- Tout ce que je veux c'est combattre pour Bastet, et la protéger. Je me considère des votre maintenant. Je ne veux plus de la cours grecque, ils sont trop arrogants et pas assez fiable si tu vois ce que je veux dire.

Elle laissa un blanc, tout en continuant de fixer Siese et prit un ton totalement franc et provocateur :

- Et puis ici il y a des gens intéressants que j'aimerais connaître plus... En profondeur...

La chaleur dans la pièce monta d'un cran lorsqu'elle évoqua le mot profondeur, mais Siese pu s'apercevoir que pour la première fois Séléna s'adressait à lui simplement, telle qu'elle était elle. Lui faisait elle comprendre dans le même temps qu'elle avait envie qu'il fasses parti de sa vie ou qu'elle veuilles le connaître davantage ? Visiblement oui. Séléna ne voulait pas de Siese que pour un plan cul et cela elle l'avait comprit ce jour quand elle le vit sur le pont prenant toute l'ampleur ou presque du caractère de ce dernier mais elle ne voulait tout simplement pas se l'avouer, oui il lui plaisait mais de la à dire si il serait son dernier compagnon, n'allons pas trop vite en besogne ! Elle voulait le connaître tout simplement...

Elle laissa un dernier blanc avant de lui retourner sa question :


- Et toi Siese ? Que veux-tu maintenant ?
Image

Bastet
Goa'uld ▲ MODERATEUR ▲
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 651
Inscription: 08 Mars 2016, 17:04
Blog: Voir Blog (1)

Re: Trente nuances de sombres... [Séléna/Siese]

Messagepar Bastet » 18 Oct 2017, 20:44

Siese n’était peut-être pas un beau parleur, enfin si, mais en cet instant où il faisait la leçon à Séléna, peut-être qu’il n’était pas le plus clair possible, mais elle était assez grande pour comprendre non ? Et poser des questions si besoin. S’il y avait une chose qu’il détestait c’était de prémâché le travail aux autres. Pour lui, seuls les plus aptes restaient en vie et c’était tout.
Il n’avait pas réagi à la menace de Séléna, car lui, il savait nager les yeux fermés en eaux troubles, alors ce n’étaient pas les piques d’une goa’uld apatride qui allaient le toucher, et avouons-le : il était tellement, mais tellement loin de ça. Alors le regard qu’elle lui fit, cela ne lui fit absolument rien : si elle voulait vraiment lui faire un regard noir effrayant, elle pouvait toujours aller prendre des cours avec Tiyi ou Bastet… là, oui, il pourrait éprouver un petit quelque chose.
Il descendit l’escalier sans aucune gêne vis-à-vis de sa nudité et nagea d’une brasse lente mais ferme jusqu’au fond, souriant quand elle confirma que ce parfum ne lui allait pas.
—Alors pourquoi l’avoir mis ?
Une question tout en haussant un sourcil : cela n’attendait pas de réponse, juste qu’elle prenne conscience qu’elle ne devait pas se contenter d’être pour plaire, qu’elle devait plaire d’elle-même. Il l’observa venir se caler près d’elle et eut l’impression que ses paroles portaient ces fruits. Bastet leur avait parler d’elle et l’image qui avait fasciné sa reine-mère n’était pas l’image qu’elle donnait à voir maintenant et il n’aimait pas cela. A voir laquelle était la vraie ! Le masque semblait tomber et il l’observa du coin de l’œil avant d’étirer sa colonne vertébrale sous l’eau chaude en soupirant, comme s’il appréciait cela plus que sa compagnie, mais il voulait surtout qu’elle comprenne qu’elle n’était que peu de chose, un symbiote dans un corps, et ici encore plus, elle n’était qu’un symbiote oui, mais étranger car n’étant pas issu de Bastet, elle allait devoir montrer plus que patte blanche, elle allait devoir montrer cette facette qui avait plus à Bastet.
—Que tu ne veuille plus d’eux, je peux comprendre. Quant à protéger Bastet… elle est assez grande pour se protéger toute seule. Un conseil, ne lui dit pas que tu es là pour la protéger ou tu regretteras de ne pas avoir été faire mumuse avec Tiyi. Non, nous protégeons sa cour, notre liberté, nous nous protégeons tous mutuellement, et si tu te considères vraiment des nôtres sache que Bastet déteste le mensonge et la trahison… elle préférerait d’écorcher vive et t’accrocher par les viscères en décoration au-dessus de son trône que de te laisser une seconde chance.
En tout cas, il sourit en coin à l’allusion de Séléna, surtout avec cet air, cette voix…
—Arrogants et faible … je vois, de très mauvais amants en sommes ?
Ils s’observèrent un instant, se jaugeant. Ils se comprenaient très bien là, mais il ne savait pas quoi penser d’elle. Elle l’attirait, elle le repoussait, elle l’enflammait puis elle l’ignorait, mais c’était assez amusant en somme de la voir revenir l’aguicher.
Il sourit quand elle lui demanda ce qu’il voulait avant d’avoir un petit rire amusé.
—Pourquoi pas mettre en pratique ce que tu aimerais faire ?
Il lui attrapa une mèche de cheveux, la porta à son nez avant de venir lui effleurer les lèvres sans pour autant l’embrasser, il la laissait s’amuser, il avait bien envie de la voir s’amuser, l’aguicher, l’attirer…. Et cela se vit : il la dévora d’un regard.
—Et je te laisse décidé de la profondeur…
Un regard espiègle alors qu’il glissait son bras dans son dos pour la faire se retourner, l’invitant d’un geste ferme à venir s’installer sur ses genoux avant de l’embrasser doucement, lentement, laissant ses mains venir caresser ses fesses fermes. Un regard, un sourire en la voyant là, le « dominant » légèrement, il se pourléchait les lèvres, enfin… en espérant que cela soit meilleur que hier, car ils s’étaient lâché et surtout lynché après sans y avoir trouver finalement leurs comptes. Il glissa sa main dans sa nuque et l’attira à lui avant de forcer le passage de ses lèvres pour un baiser passionné, quémandeur, avant de venir la serrer contre lui, et elle put sentir qu’il lui faisait de l’effet vu comment il était dur contre elle, pour autant, il la laissait maitresse là, il voulait voir, la voir faire, qu’elle lui montre un peu ce qu’elle voulait et comment, cette histoire de profondeur, cela… l’intriguait car il n’était pas du genre à faire les choses à moitié, il aimait aller au fond des choses, tout au fond…. Grrrr !
"I am good, but not an angel. I do sin, but I am not the devil.
I am just a small girl in a big world trying to find someone to love."

— Marilyn Monroe

Regarder sur youtube.com

Séléna
Goa'uld
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 70
Inscription: 08 Mars 2016, 16:26

Re: Trente nuances de sombres... [Séléna/Siese]

Messagepar Séléna » 20 Oct 2017, 15:41

Elle continuait de fixer Siese, l'écoutant. Oui elle avait tout à fait comprit qu'il fallait qu'elle montre patte blanche et il le lui faisait bien comprendre. Elle répondit toujours sincèrement, sans aucun sourire l'air sombre. Oui ils avaient raison de se méfier après tout, elle en aurait fait de même...

- Pourquoi mentirais-je sur mes intentions ? Je quitte les ténèbres pour la lumière et qui plus ai peut-être pourrais-je vous renseigner sur la cours de Hadès. Après quoi faire de plus pour te prouver ma fidélité à votre cours ? Comme je te l'ai dis, je ne suis pas là pour trahir Bastet mais pour la servir et lui être dévouée.

Puis d'un air plus détaché et d'un sourire plus que coquin :

- Et puis, les hommes servent à quelque chose dans votre cours d'après ce que m'avait dit Bastet et je vois qu'elle ne s'était pas trompée....

La c'est un air gourmand vis à vis de Siese. Oui elle savait ce qu'elle voulait de lui, ils s'attiraient cela ne faisait plus aucun doute. Puis il vint effleurer ses lèvres et la elle s'amusa à flirter le narguer en lui touchant ses fesses fermes et musclées. Elle lui donna même une petite claque sur ces dernières l'air amusée. Siese était sexy finalement et entre eux cela devenait même très torride. Qui l'aurait cru à leur première rencontre ? Pas Séléna en tout cas...

Elle effleura ses lèvres à son tour sans pour autant l'embrasser, lui léchant les lèvres, venant lui titiller les lobes des oreilles avec ses dents.... Oh oui elle s'amusait à le serrer contre lui, tout en le repoussant gentiment, mais ce dernier pouvait sentir qu'il lui faisait de l'effet malgré tout, le corps de son ôte avait la chair de poule et le poil qui se hérissait et ce n'était pas qu'elle avait froid bien au contraire...

Ils se dévoraient des yeux l'un et l'autre, l'attirance, c'était plus que ça. Ils se comprenaient à ce niveau là visiblement... Mmmh Venant de Séléna ce n'était pas étonnant mais elle sentait qu'avec Siese ce serait différent, oui parce que là elle jouait avec l'un des siens et pas un humain... Peut-être finalement est cela qui lui manquait ? Qui sait ?

Aux derniers mots de Siese, Séléna ne pu s'empêcher de sourire, sourire toujours sincère mais provocateur et coquin, elle ajouta juste un :


- Soit !

Puis ce dernier l'attira à lui, de manière à ce qu'elle s'installe sur ces genoux et la il l'embrassa et pour la première fois elle le laissa faire, répondit même à son baiser qui était brûlant. La elle commença à se frotter contre lui, et elle mit une main à l'entre-jambe histoire de l’exciter de le pousser à bout. Séléna mit une main dans sa nuque et l'embrassa à son tour, tout en continuant ses coups de reins. Non il n'entra pas en elle mais pu sentir son entrée. Oui elle jouait, elle le poussait à bout. Continuant son jeu elle lui mordilla la lèvre, tout en jouant avec la langue de Siese. Puis tout à coup elle descendit lentement et alla faire un petit tour en bas et remonta tranquillement pas de détails mais le goaul'd du apprécier ce petit encas.

Elle revint se placer sur ses genoux, elle lui faisait comprendre la profondeur de son attirance pour lui. Elle lui fit même une petit danse typiquement grecque mais danse purement sexuelle bien évidemment, elle se servait du corps de Siese pour donner des coups de reins et faire des mouvements de bassin de façon à se frotter encore et encore à lui entre deux baisers plus que brûlant.

Oui elle appréciait ce petit jeu entre elle et Siese et elle ne s'arrêtait plus de jouer... Elle adorait provoquer Siese encore et encore ! Elle sentait qu'elle allait bien s'entendre avec ce dernier sur ce plan là Grrrrrr !
Image

Bastet
Goa'uld ▲ MODERATEUR ▲
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 651
Inscription: 08 Mars 2016, 17:04
Blog: Voir Blog (1)

Re: Trente nuances de sombres... [Séléna/Siese]

Messagepar Bastet » 22 Oct 2017, 19:54

Assis sur le bord intérieur de la piscine, Séléna sur lui, Siese appréciait la vue. Elle avait un petit quelque chose qui l’attirait c’était vrai, comme quoi il n’était pas sans cœur, juste qu’elle avait intérêt à ne pas vouloir les trahir lui ou sa tribu, car amoureux ou pas, il la tuerait de ses propres mains sans une seule hésitation et de sang-froid.
Il l’avait observé venir s’installer sur lui, la souplesse de ses jambes tandis qu’elle l’avait enjambé, le galbe de son ventre plat, ses petits seins dodelinant à chaque mouvement… oui, son hôte n’était pas moche du tout, loin de là. Il lui revient à l’esprit quelques passages de leur partie de jambe en l’air de la veille, quand il l’avait prise de force, à quatre pattes sur le lit, la tête dans les coussins… oh oui, elle était souple, il l’avait bien vu, mais là, c’était différent. Elle n’était plus soumise, elle n’écartait pas les cuisses juste par obligation non, elle se prenait au jeu, et cela lui plaisait fortement et cela se vit rapidement : il n’était pas insensible à ses charmes.
Un baiser, pour gouter cette bouche, sentir la caresse de ses lèvres, le frisson des langues qui se trouvaient avant que Séléna ne prenne les commandes et se frotte en lui en venant commencer des vas et viens de ses mains sur son membre qui durcit d’autant plus sous son doigté… Il la laissa faire et ne fut pas déçu, surtout quand elle vint jouer de sa langue et de sa bouche sur sa masculinité qui n’en demandait finalement pas tan, pour autant, il dut reconnaitre que là, l’effet qu’elle lui faisait était bien meilleur que celui de la veille ou ils n’avaient finalement qu’évacuer une tension.
Siese grogna et se détendit, ou se tendit plutôt, sous ses caresses, ce doigté dont elle faisait preuve avant que leurs lèvres ne se rejoignent et qu’elle n’entretienne son érection de son déhanché brulant !
Séléna jouait avec le feu, mais Siese ne disait pas non, bien au contraire. L’attrapant par les cuisses, il se laissa glisser quelques peu, se replaçant pour être plus à l’aise et glissa ses mains sur les hanches de Sélèna quand elle suivit le mouvement en se penchant en avant. Puis, il vint lui écarter les cuisses de ses mains, les rapprochant plus encore, la collant contre son corps, sa masculinité palpitant doucement en la sentant si prés. Elle le fit grogner quand elle vint de nouveau lui mordre les lèvres pour s’amuser et, excité qu’il était, il glissa un doigt en elle, puis un deuxième alors qu’il prenait possession de ses lèvres, fermement, sa main libre dans sa nuque, qu’elle reste coller contre lui. Un baiser ardent, tout aussi passionné et profond que les mouvements de ses doigts en elle, jusqu’à ce qu’elle ne pousse un léger soupir et qu’attrapant ferment ses cuisses il ne lui écarte plus encore pour entrer en elle, la laissant s’empaler sur lui.
—Alors satisfaite ou...
tu préfères plus en profondeur !

Ce disant, il s’enfonça en elle, grognant de plaisir, ses mains sur les hanches de la belle, l’obligeant à se baisser, le prendre entièrement, jusqu’au plus profond d’elle avec un dernier coup de reins. Un frisson alors qu’il lâchait ses cuisses pour venir glisser ses mains dans son dos, l’attirant à lui, avant de venir attraper un sein de sa bouche et le malmener de sa langue, avant de le relâcher dans un bruit de succion. Les regards se croisèrent et il vint effleurer ses lèvres attendant qu’elle ne danse pour lui, à moins qu’elle ne voulût qu’il ne lui écarte encore plus les jambes et ne la fasse lui-même danser... Cela promettait d’être bien plus intéressant que leurs première fois, rien que là, déjà, il était sous son charme, n’attendant qu’une chose qu’elle ne bouge et qu’il ne s’enfonce en elle pour lui arracher des cris de plaisir...
"I am good, but not an angel. I do sin, but I am not the devil.
I am just a small girl in a big world trying to find someone to love."

— Marilyn Monroe

Regarder sur youtube.com

Séléna
Goa'uld
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 70
Inscription: 08 Mars 2016, 16:26

Re: Trente nuances de sombres... [Séléna/Siese]

Messagepar Séléna » 24 Oct 2017, 14:57

Petit à petit Séléna se laissait faire mais qu'est-ce qu'elle pouvait s'amuser à faire dresser l'intimité de Siese, le rendre fébrile. Elle aimait le narguer et le pousser à bout et ce dernier avait l'air d'apprécier. Siese avait ce petit quelque chose qui plaisait à Séléna, mais elle ne saurait dire quoi et surtout pourquoi il l'attirait ? Son côté guerrier et sombre y faisait certainement beaucoup, et la dessus ils se ressemblaient un peu. Peut-être était-ce son côté sexy ? Qu'est-ce qu'il se passait entre eux réellement ? Les questions allaient et venaient dans la tête de Séléna, mais elle aurait largement le temps de se les poser, elle n'avait guère l'intention de fuir. Non cette fois elle se poserait ici dans cette cours qui malgré tout lui avait sauvé la vie. Elle leur en était éternellement reconnaissante, donc elle serait dévouée et elle leur devait aussi le respect qui dans son ancienne vie était un mode de vie, voir une manière de penser. Ici elle pourrait être elle-même et Siese lui avait bien fait comprendre et avec lui elle sentait qu'elle le pouvait. Mais pouvait-il la trahir ? Possiblement mais il avait déjà un haut statut et surtout était un des fils de Bastet... Oui elle était toujours méfiante à ce niveau la mais cependant à un moment donné il fallait bien lâcher du leste et apprendre à faire confiance...

Bref cette dernière prenait confiance en elle au fur et à mesure des réactions de Siese. Ils prenaient plaisir à se chercher, se pousser à bout et lorsque ce dernier lui mit un puis deux doigts, elle ne put s'empêcher de soupirer et entrer en elle avec une passion dévorante. Elle eut un regard coquin et le sourire qui allait avec aux parles de ce dernier, et elle répondit et lui susurra dans le creux de l'oreille pour un effet des plus sensuels :


-J'aime aller au fond des choses... Fait moi danser cher Siese.

Paroles des plus provocantes en adéquation avec la scène. Elle fit quelques va et vient histoire de le mettre dans l'ambiance. Et reprit sa danse la où Siese l'avait plus tôt stopper. Cette version était plus une version du kamasutra grecque. Elle se pencha vers l'arrière toujours le goaul'd en elle et fit des mouvements de hanches enflammées. Oui elle lui donnait l'autorisation de ce lâcher aussi, après tout la dernière fois n'avait rien à voir. Elle voulait voir aussi jusqu'où il pouvait aller pour lui donner du plaisir, la faire gémir. Il y en avait un seul qui avait vraiment réussi cette prouesse en des décennies d’existence. Oui elle avait prit cette habitude de ne prendre que des humains pour partager sa couche mais cela n'avait rien à voir bien évidemment.

Bref, elle se recolla à Siese pour lui donner un baiser des plus torrides après son petit jeu avec sa poitrine et alla de nouveau jouer avec sa langue, elle était très demandeuse cette fois, brûlante. Oui elle attendait que ce dernier la fasse danser et elle le lui faisait comprendre....
Image

Bastet
Goa'uld ▲ MODERATEUR ▲
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 651
Inscription: 08 Mars 2016, 17:04
Blog: Voir Blog (1)

Re: Trente nuances de sombres... [Séléna/Siese]

Messagepar Bastet » 15 Nov 2017, 22:25

Siese sourit en voyant l’air confiant et détendu
—Si tel est ton désir alors soit !
Se disant, il bougea, lui écartant plus encore les jambes, s’enfonçant plus profondément si possible avant de la guider de ses mains sur ses hanches, lui faisant prendre un rythme langoureux malgré la lenteur des mouvements, jusqu’à ce qu’il ne laisse sa tête aller en arrière en la sentant se pencher ainsi et ferma les yeux un instant pour savourer ces va et viens qui enflammaient son esprit.
Un nouveau baiser échangé, des regards brulants et Siese l’attrapa, en se levant pour venir la coller plus loin, en sandwich entre lui et le mur. Elle était demandeuse et il comptait bien la voit jouir de plaisir contre lui. Venant enrouler les jambes de Séléna sur ses hanches, il prit un malin plaisir à glisser ses mains sous ses fesses pour la faire aller et venir selon ses envies, doucement ou non, profondément ou arrêtant le mouvement avant de venir lui mordre les lèvres… ou cette fois-ci le jeu était bien différent et chacun des deux sembla y prendre grand plaisir…

Pendant ce temps-là, Baïta était revenue avec des robes, qu’elle avait disposé dans la chambre de Séléna : elle connaissait les goûts de son maître. Prévoyante, elle fit aussi porter quelques parfums et parures avant de chasser les servantes qui l’aidait à tout mettre en place, les vêtements, ainsi qu’une collation sur la terrasse alors que la porte s’ouvrait sur Siese et Séléna. Elle s’inclina et les laissa seuls.
Siese avança dans la pièce et observa les tenues avant d’en tendre une à Séléna. Quand elle l’eut enfilée, il s’approcha d’elle par derrière et glissa dans son cou un large collier qui couvrait le cou et les épaules. Une fois qu’il eut fini, il laissa ses doigts glisser sur ses épaules fines en souriant avant de venir poser ses lèvres sur son épaule, en murmurant contre sa peau.
—Tu es magnifique oui : là, tu as l’air d’une reine.

Tenue choisie par Siese
"I am good, but not an angel. I do sin, but I am not the devil.
I am just a small girl in a big world trying to find someone to love."

— Marilyn Monroe

Regarder sur youtube.com

Précédent

Revenir vers Domaine de Bastet

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron