Nous sommes actuellement le 21 Août 2017, 01:08

A la recherche des cristaux perdus ! [ Vala/Cerise ]

Un grand nombre de planètes composent la Voie Lactée. certaines sont connues, d'autres non.
Il n'y a pas que les équipes SG qui s'y déplace : les goa'ulds, les jaffas, l'alliance luxienne et d'autres peuples les peuplent et découvrent la galaxie.
Vala Mal Doran
Habitant de la Voie Lactée
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 32
Inscription: 08 Mars 2016, 16:26

Re: A la recherche des cristaux perdus ! [ Vala/Cerise ]

Messagepar Vala Mal Doran » 10 Avr 2017, 22:17

- Ça va ? mais impeccable !

Tout roule non ? Non ! le regard de Vala atterrit directement sur d’énormes bottes. En se massant le dos, son regard remonta jusqu’au visage du Luxien. Elle fit une moue désappointée. Puis elle soupira lorsqu’elle fut désignée pour aller on ne sait où pour on ne sait quoi. Elle n’avait pas envie d’être torturée.
Cerise, malgré sa cheville cassée l’aida à se relever. Elle veilla à ne pas mettre tout son poids pour éviter de faire grimacer sa comparse. Puis elle frotta ses mains l’une contre l’autre, aperçut le reste de l’escorte et se résigna. Inutile d’espérer prendre la poudre d’escampette maintenant. Elle sortit suivie de près par Cerise.

Elle s’aperçut alors que la terrienne avait changé de couleur. Bon ok, leur situation n’était pas reluisante, mais quand même, elle en faisait une de tête. Elle suivit son regard : le Goa’uld.
Elle repensa au militaire et son air lugubre et des rouages se mirent en place.

- Tu connais ce type en fait, lui demanda-t-elle.

Mais Cerise était littéralement perdue dans ses pensées. Son esprit ne semblait plus être avec eux. Le Luxien armoire à glace râla. Vala secoua légèrement la terrienne, pas la peine de prendre des coups inutiles dans le couloir. Ils auraient sûrement leur compte plus tard.
Ils se mirent en route dans un silence religieux. Franchement l’accueil était pourri, leurs hôtes antipathiques au possible, et la salle des festivités dans laquelle ils venaient de pénétrer était épouvantable. Vala fit bien une tentative pour donner son avis.

- Euh…

Mais elle n’eut pas le temps de dire grand-chose, elle se retrouva au sol, le nez dans la poussière. Elle se redressa en pestant intérieurement contre l’idiot qui l’avait embarquée dans ce foutoir. Ha oui, c’était sa brillante idée… Et au final, elle se retrouvait dans la même situation que celui qu’elle comptait dépouiller, face à des individus qu’elle avait contrariés. Fan-tas-tique.

Et l’autre singe entama son speech. Vala leva les yeux au ciel. Il parlait trop à son goût. Tout ce blabla pour en gros dire, je suis le plus fort et je vais vous en faire voir des vertes et des pas mûres. Lorsqu’il attrapa son menton, Vala hésita. Elle avait fort envie de lui mordre la main. Mais d’abord, elle n’avait pas envie de prendre un coup de bâton comme son voisin et ensuite, on ne savait pas trop où ça avait traîné et vu l’individu, on pouvait s’interroger quand même.

« Ha ça, les zinzins de son genre, ont toujours de supers projets… Hein quoi ? Qu’est-ce qu’il raconte ? Flûte j’aurais dû lui mordre la main, ça lui aurait évité de débiter des conneries… »

Et voilà qu’on les entraînait maintenant. Même pas de marchandage, rien, non non le type était en mal de torture. Bon ça allait bien cinq minutes de jouer les observatrices sans rien dire. Elle protesta d’abord physiquement, mais les colosses qui les emportaient n’avaient que faire de ses vaines tentatives. Alors, elle fit ce qu’elle savait le mieux faire, marchander :

- C’est une très mauvaise idée de vouloir me vendre ! Pensez à l’atout que je pourrais être pour vous ! J’ai un don inné pour le commerce ! Aïe ! mais un peu de délicatesse espèce d’idiot ! Et vous ? Répondez-moi au moins ! Je vais vous cassez les oreilles vous allez voir ! oh et puis !

Elle mordit violemment dans la chair de son assaillant. Histoire de ne pas regretter une seconde fois, et à situation désespérée, mesure désespérée. Mais son acolyte vint à son aide et elle se retrouva coincée au pilori.
Elle jeta un œil de côté à Cerise pas en meilleure posture, souffla sur une mèche qui lui tombait sur le visage et arbora une mine grincheuse. Elle se mit à réfléchir et eut l’idée d’essayer d’attraper une de ses épingles à cheveux, ses mains n’étant pas trop éloignées. Mais une fois la manœuvre effectuée, elle se rendit compte à quel point cela n’allait pas lui être d’une grande aide étant donné que le système de verrouillage n’était pas à sa portée. Elle soupira.

- Journée merdique… Et avec l’autre pendu comme un jambon, on va pas aller loin ! lâcha-t-elle à la terrienne.

Qu’avait-elle de mieux à vendre que ses services d’escroqueuse ? Qu’allait-elle pouvoir proposer qui retienne son attention ?

- J’ai des informations sur un Goa’uld que vous recherchez ! Balança-t-elle d'une vois forte.

Au point où elle en était, elle tenta un autre angle d’attaque. À voir si cela allait fonctionner. Au pire elle faisait gagner du temps, c’était ce qu’on avait dit non ? Faire gagner du temps.
ImageImageImage

Cerise Mercier
Archéologue ~ SGC
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 64
Inscription: 10 Fév 2016, 20:55

Re: A la recherche des cristaux perdus ! [ Vala/Cerise ]

Messagepar Cerise Mercier » 25 Avr 2017, 21:10

Assise à genoux par terre, devant ce fameux Wilfried, Cerise reprenait contenance. Il faut dire que cette position était certes dégradante, mais cela soulageait fortement sa cheville. Cerise écouta le luxien blablater, encore et encore… comme quoi, dans les films on ne se trompait pas sur les méchants et leurs monologues. Elle serra les dents en entendant le goa’uld prendre la parole. Elle ne savait pas qui elle avait le plus envie de frapper : le luxien qui était leur tortionnaire, ou le goa'uld qui avait pris possession de son ami. Elle sursauta quand elle vit le bâton de torture à l’œuvre et ses yeux s’agrandirent de peur.

— « De nouvelles… recrues ? Ah lala trésor… t’es peut être mignon, mais je ne travaille que pour le plus offrant. »

Cerise fronça les sourcils et regarda Vala. La situation commençait à dangereusement déraper n’est-ce pas ?
Cerise leva la tête quand le luxien passa sa main sur son menton, son petit air angélique sur le visage lui donnait l’air d’un petit lapin affolé. Elle l’écouta alors qu’il jouait de même avec Vala


—« Nous éduquer ? Non, je ne crois pas non. Si vous savez vraiment qui nous sommes, vous savez aussi très bien ce qu’on vaut, et nos capacités sont au-delà des menaces que vous nous agitez sous le nez. Alors … désolé trésor, mais je n’en crois pas un traitre mot. Par contre, si vous avez un contrat nécessitant mes compétences, je suis prête à l’honorer. Après tout, maintenant que je suis veuve, j’envisageais fortement de proposer mes services à Dorian Kolriks, mais premier arrivé, premier servit comme on dit.
Si vous voulez vraiment une poupée pour vous amuser, vous pouvez toujours vous distraire avec la jolie blonde qui était dans notre cellule. Les blondes ça a toujours plus de succès.»


[*NB : Dorian Kolriks est un commandant luxien que Cerise à put approcher et qui lui a permis d’infiltrer les luxiens et de se faire un petit nom. Il la trouvait très à son goût, et lui a proposé de rejoindre ses rangs à l’époque ou Cerise c’était présenté comme une chasseuse de trésor professionnelle. Il n’est peut-être pas en haut de la hiérarchie, mais ils se connaissent entre eux. ]

Alors oui, Cerise balançait carrément Sarah :red:, mais quelque chose lui disait que si Sarah était ici, Wilfried et son acolyte seraient déjà explosés contre un mur !
Vala la fit sourire quand elle mordit son agresseur, un sourire ironique, hautain, mais malheureusement, elles n’y échapperaient pas.


—« Perso Vala, j’aurais pas osé. Trop peur de chopper une saloperie : on sait pas où il a trainé tu vois… »
On les traina de l’autre côté de la pièce, les attachant manu-militari à une sorte de pilori dans une position très désagréable qui valut un petit gémissement de douleur à Cerise. Cette position était atrocement douloureuse pour sa cheville cassée. [/i]

—« Nous amusez ? Oui… contactez donc Dorian et dites-lui que vous voulez vendre sa petite Barbie chérie comme un vulgaire jouet tout juste bon aux ivrogne pathologiques qui vous servent de troupe ! Je pense qu’il va tellement apprécier… qu’il va se pointer pour participer à ta petite fête. Et là oui, on va s’amuser, surtout quand il prendra ta tête pour un punching ball ! »

Un ton légèrement grognant alors qu’elle rentrait complétement dans son rôle. En cet instant, elle n’était plus Cerise mais Barbie Kennedy, chasseuse de trésor intergalactique avec tous les risques que cela incluaient. Alors oui, elle lui jeta un regard dédaigneux et hautain, comme s’il ne la touchait absolument pas avec ses paroles et qu’il n’oserait absolument pas la toucher physiquement.

Cerise se retourna vers Vala en fronçant les sourcils, se demandant de quel goa’uld elle parlait. Son cerveau ne fit qu’un tour.


—« Tu préfèrerais pas qu’on garde cette info pour un acheteur qui en vaille vraiment le coup ? Dorian tuerait pour elle… »

Un petit regard en coin, absolument pas innocent vers le fameux Wilfried, genre comme si elle allait l’entuber profond :red: Pour autant, elle regarda sans le fixer Héphaïstos en se disant que s’il avait la moitié des capacités de Liam, il ne lui faudrait que quelques minutes pour se sortir de cette situation, contrairement à elles qui étaient attachés par les pieds. Et voilà qu’elle commençait à avoir chaud, en plus sa cheville lui faisait un mal de chien.

— « Et merde, j’ai de la fièvre… J’crois que je me suis vraiment péter un truc, c’est en train de m’assommer… »
Image

“The world is full of opportunities, and I want to try as many as I possibly can."
Evangeline Lilly

Liam Matheson
Site Admin
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 488
Inscription: 09 Jan 2016, 02:02

Re: A la recherche des cristaux perdus ! [ Vala/Cerise ]

Messagepar Liam Matheson » 25 Avr 2017, 21:43

Image


Qu'elles étaient comiques toutes les deux, franchement ! Il s'en amusait depuis son trône, en quelque sorte. Non vraiment de les voir se débattre ainsi, de les voir pestiférer ou oser émettre quelques menaces si insignifiantes, que cela ne fit que l'amuser d'avantage. Sauf peut-être son maître de torture qui se retrouva avec une morsure sur la main. Visiblement, il y en avait une qui avait les crocs on dirait. Dommage pour elle, vu qu'elle se prit pour l'occasion, alors qu'elle se faisait mettre manu militari au pilori, une jolie rouste dans la figure, histoire de calmer ses ardeurs. Malgré tout, il ne fallait pas les abîmer quand même ! On avait encore besoin d'elles....en quelque sorte dirons nous.

"Allons....n'allons pas jusqu'à la défigurer mon bon ami. Tu auras tout le temps de t'amuser par la suite, d'autant, que je pense, que notre invité de marque soit plus dans tes cordes que nos jeunes demoiselles."

Non mais franchement, ces demoiselles ? Elle pensait l'intimider avec leurs menaces ? Ou simplement en proposer leurs services en échange de quoi ? La liberté ? Vraiment ? Elles le prenaient pour un bleu ? Elles avaient peut-être réussi à berner quelques sous-fifres de l'alliance pour autant, il était bien plus haut placé que d'autres. Comme son bon vieil ami Garrett d'ailleurs. Bien que leurs vues et leurs objectifs étaient différents me direz-vous. Pour autant....

Ricanant légèrement, se levant dans toute sa splendeur avant de s'approcher des deux demoiselles mises eu difficulté en cet instant, rabaissée à quasiment moins que rien, totalement soumises...en quelque sorte, soumises en tout cas à ce qu'il pourrait leur faire. A côté, nul doute que son acolyte prenait un malin plaisir à frapper Héphaïstos, ou à essayer de le faire hurler de terreur, de douleur. Tout ce dont il eut le droit, ce fut, un sourire amusé, avant d'avoir également la joie de recevoir un bon crachas de sang dans la tronche. Nul doute qu'il apprécia pas vu le coup qu'il vint de se prendre dans le ventre.


"Vous m'amusez grandement mes chéries ! Vos.....intimidations, vos plaidoyers, tout cela est fort divertissant. J'aurais plus de temps, je me laisserais certainement convaincre avant de mieux vous faire taire. Cependant, hélas, ce n'est pas le cas."

Un sourire goguenard alors qu'il se retrouvait juste derrière ces demoiselles, tapotant d'une main ferme sur une des fesses de chacune. Vraiment, il allait devoir travailler fort pour bien les éduquer celles-là quand même ! Pour autant, le pire dans tout cela, c'était ce qui se passait à côté, c'était désagréable d'entendre les coups pleuvoir sur un homme alors qu'il essayait de faire la conversation. Tournant son attention vers son acolyte.

"Pourrais-tu simplement faire ce travail ailleurs ? Tu m'empêches d'avoir une conversation civilisée avec mes invitées ! Veuillez pardonner mon acolyte Héphaïstos, il semblerait qu'il n'ait pas les bonnes manières."
"T'inquiètes, je lui rendrais la pareille. Et à toi aussi."
"Vous autres Goa'ulds vous êtes tellement divertissant. Mais vous n'êtes pas mon sujet favori, je devrais certainement prévenir Garrett de votre présence, il en sera très certainement intéressé. Il adooore votre genre."
"Appelles le, qu'on se fasse une petite partie. T'inquiètes, je garderais assez de jus pour de couper les couilles et t'en faire un collier !"

Ce qui lui valut d'ailleurs un bon crochet dans la figure, nul doute en tout cas que la machoire était déboîtée au vu du craquement sinistre que l'on put entendre. D'un signe de la main, il fit signe à son acolyte de s'occuper d'Héphaïstos, mais hors d'ici. Ce qu'il fit, bien que notre ami Goa'uld fut escorté par quelques loubards finalement, juste au cas où. Désormais, c'était seulement les jeunes femmes attachées, à sa merci. Il ricana, légèrement, en les entendant parler d'informations sur un Goa'uld, ou autre. Vraiment ? Elles espéraient lui faire gober cela ?

"Vous êtes mignonnes toutes les deux ! Vraiment ! Des informations ? Sur lui ? Pas besoin ? Sur d'autres, j'en ai que faire, vous vous adressez au mauvais luxien."

Il se demandait en tout cas, pour le moment, par qui il allait commencer sans nul doute.Se rapprochant derrière les jeunes femmes, il vint se planter derrière Vala, se planquant contre ses fesses, les palpant d'ailleurs, juste pour le fun, ou pas. Elle pouvait toujours se débattre, elle était à sa merci. D'une voix plus froide, moins charmante, il allait en venir au fait.

"Vous avez bousillé mon business sur cette planète. Par votre faute, il va me falloir tout recommencer. Tout ce travail gâché mérite une certaine....réparation."

Une petite tape sur les fesses de Vala, avant de se rapprocher de Cerise, faisant de même, se collant contre son fessier, avant de prendre sa poitrine à pleine main en se penchant vers elle, murmurant quelques mots, qu'elles seules entendraient, en même temps, il n'y avait personne d'autre.

"Vous allez devenir mes nouvelles coqueluches, mes nouvelles filles, ne vous en faites pas, du commerce, vous en ferez, mais pas dans le sens que vous le souhaiteriez."

Relâchant la jeune femme, ou en tout cas, les parties de la jeune femme qu'il avait peloté, tâté, il partit vers l'une des tables pour en sortir une seringue, avant un étrange produit à l'intérieur. Se rapprochant de nouveau d'elles, et sans prévenir, il planta la seringue, dans l'une des fesses de chacune d'elle leur injectant son produit.

"Un petit produit miracle. Cela vous aidera à vous.....détendre."

Certainement un mélange explosif, hallucinogènes, aphrodisiaques, drogues, en quelque sorte, un cocktail expérimental. Il comptait bien les rendre accroc à ce produit pour en faire de jolies et petites femmes dociles, lui obéissant au doigt et à l'oeil.

Dans une autre salle, Liam fut de nouveau attaché, les mains en l'air, soulevé, touchant à peine le sol alors que son hôte, son tortionnaire récupérait ses outils, notamment une sorte de fer chaud avant de l'appliquer sur sa peau. Grimaçant, serrant les dents, nul doute que cela allait laisser des marques, même s'il guérissait plus vite que la normale, pour autant, cela laisserait une marque pendant un moment. En tout cas, le fait qu'il ne dise rien, qu'il ne crie pas, cela eut l'air de déranger son tortionnaire.


"Désolé mon gars, c'est pas encore assez chaud pour moi."

Non ? On ne connaissait pas l'humour visiblement ici !

Dans la cellule où se trouvait le reste de leurs compagnons, cela s'agitait visiblement. En tout cas, Chuck s'agitait pour l'occasion, Sarah veillant au grain, au cas où si un garde passait dans les alentours.


"Yes !"
"Quoi ?"
"Je suis entré dans le système....bon pas facile avec ce bricolage,mais j'y suis..."
"Tu peux nous ouvrir la porte ?"
"Et ça devrait être bon dans......ah bah maintenant !"

En effet la porte de la cellule venait de s'ouvrir, mais pas grâce à Chuck, un homme se matérialisa devant eux, ou plutôt, il était arrivé juste à ce moment-là. Sarah lui fit les yeux doux, bombant sa poitrine, laissant courir ses doigts sur les premiers boutons, avant de lui coller un coup de genou dans les parties qui le laissa plier en deux, un petit coup derrière la tête et il fut sonné. Elle se retourna pour remarquer tous les hommes dans les environs se protéger les parties. Ce gars avait beau être un ennemi, pour autant, cela devait faire mal.

"Quoi ?"
"Non rien....on y va ?"

Fouillant le corps assommé, on put récupérer deux armes, dont un zat. Elle fila le zat à l'un des militaires avant que chacun leur tour, ils sortirent de la cellule, il était temps de reprendre la partie désormais ! Ca va chier !
Image
" Rangers lead the way "
Relations :
<< ICI >>
Rps :
<< ICI >>

Vala Mal Doran
Habitant de la Voie Lactée
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 32
Inscription: 08 Mars 2016, 16:26

Re: A la recherche des cristaux perdus ! [ Vala/Cerise ]

Messagepar Vala Mal Doran » 08 Mai 2017, 13:26

- Ben ça dépend, tu vois, répondit-elle à Cerise

« En l’occurrence, sortir mes fesses de ce trou à rats, c’est mieux quand même… »

- Il sera peut-être intéressé, en plus à ce qu’on dit, il y a un beau trésor sous son trône, c’était mon prochain objectif d’ailleurs…

Mais malheureusement, l’appât n’était pas assez appétant puisque le poisson ne mordit pas à l’hameçon.
Lorsqu’elle se prit cette fessée, il faut avouer que ça ne lui fit ni chaud ni froid. À vrai dire, ce n’était pas la première qu’elle se prenait. Bon nombre de civilisations prenaient encore la femme non pas pour l’égal de l’homme, mais pour des objets ou du bétail. Elle subit donc ces attouchements sans se démener, à quoi bon sinon se faire encore plus mal et le divertir encore plus.

Ce n’était pas non plus la première fois qu’elle subissait ce genre de choses dégradantes, mais en général elle obtenait en échange monts et merveilles. Là, pas la moindre pièce d’or en vue, pas un seul trésor.

- Eh minute papillon, vous plaisantez, j’espère, votre business ? Pour une taverne démolie ? C’était ça votre business ? Une taverne avec quatre ivrognes ?


Non parce que franchement, elle ne voyait pas trop ce qu’elles avaient pu faire d’autre ? Ou alors il était fou et il s’inventait des histoires. Un parano quoi.
Et là tout bonnement, il leur annonçait qu’il allait être leur maquereau. Elle avait été esclave d’un Goa’uld pendant quelques années, hors de question d’être sous la coupe de quelqu’un d’autre. S’il croyait qu’elle allait se laisser faire, il se fourrait le doigt dans l’œil.

- Mais oui c’est ça, répliqua-t-elle en levant les yeux au ciel.

Il s’éloigna, et elle tenta bêtement de se libérer les mains. Elle s’érafla les poignets. Leur psychopathe du jour revint et les piqua sans prévenir. Surprise, elle laissa un échapper un cri.

- Mais ça va pas la tête, protesta-t-elle

Elle se sentit alors s’engourdir comme après plusieurs verres de cet alcool de plante qu’elle avait un jour goûté dans un festival. Une vague de chaleur déferla sur son corps, comme si on avait allumé un bûcher devant elle.

La panique la saisit alors. Que lui avait-on fait ? Quel poison lui avait-on injecté ? Des gouttes de sueur perlèrent. Elle ne se sentait pas bien. Elle voulut parler, mais elle ne se sentit pas maître et seul un bref souffle franchit ses lèvres. Elle se sentait à moitié propriétaire de son corps, elle sentait sa conscience du réel et d’elle-même s’étioler, et elle luttait pour garder avec elle son esprit.

Elle n’avait pas la force de voir comment Cerise réagissait aux effets de la substance qui leur avait été administré, préférant garder son énergie à lutter tant qu’elle le pouvait.

« Gagner du temps, gagner du temps, gagner du temps… »


Elle entendit des bruits et releva la tête. Ses mouvements se fluidifiaient, elle se sentait toujours brûlante, mais moins groggy. Elle plissa les yeux en voyant une silhouette approcher, elle crut le reconnaître. Mais que faisait-il ici ?

- Daniel ? demanda-t-elle surprise.
ImageImageImage

Cerise Mercier
Archéologue ~ SGC
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 64
Inscription: 10 Fév 2016, 20:55

Re: A la recherche des cristaux perdus ! [ Vala/Cerise ]

Messagepar Cerise Mercier » 21 Mai 2017, 17:10

Cerise renchérit après Vala.

- C’est clair. ! Et on était justement là pour en faire du business, quel intérêt on aurait eu à foutre la merde hein ? Réfléchissez un peu bon sens, et pas avec votre queue pour une fois ! On s’est fait avoir par ce goa’uld, et quand on a compris ce qu’il était, on a voulu le choper.

Alors qu’il s’amusait à se coller contre elle, elle serra les dents, pensant à autre chose, mais quand il glissa une main sur son sein, ses dents claquèrent à quelques millimètres de sa peau. Il y avait des bornes à ne pas dépasser quand même !

- Tu veux pas monter tes mains un peu plus haut pour voir ? è_é

Elle se débattait, autant que sa cheville le lui permettait finalement, avant qu’il ne la relâche.

- Espèce de grand malade ! AH ! Mais qu’est-ce que… Oww…!

Cerise eut rapidement chaud, trop même. Et cela fit écho à sa cheville cassée, et tête lui tourna, le cœur suivant fatalement.

- Vala… Je me sens mal…

Et la voilà qui se décomposait complètement, en se mettant à respirer fortement. Lutter, ou alors attendre qu’il passe juste devant elle pour lui vomir dessus. Autant faire bonne figure jusqu’au bout pas vrai ? :red:
Elle entendit Vala appeler Daniel, mais elle se sentait bien trop mal pour ouvrir les yeux. Elle savait d’expérience que si elle le faisait, son estomac ne ferait qu’un tour. Et puis, elle n’avait pas envie que Daniel la voit dans cet état-là après tout, alors, malgrè le gout de sel dans sa bouche, elle lutta pour respirer calmement, ne pas ouvrir les yeux, car la dernière fois qu’elle avait trop bu, Daniel avait dû jeter sa paire de chaussure préférée et, elle préférait ne pas réitérer !
Image

“The world is full of opportunities, and I want to try as many as I possibly can."
Evangeline Lilly

Liam Matheson
Site Admin
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 488
Inscription: 09 Jan 2016, 02:02

Re: A la recherche des cristaux perdus ! [ Vala/Cerise ]

Messagepar Liam Matheson » 21 Mai 2017, 19:56

Image


Le produit commençait doucement mais sûrement à faire effet. Elles faisaient beaucoup moins les malignes désormais pas vrai ? Certes, elles avaient tenté de le menacer, n'aimant visiblement pas qu'il les touche, mais désormais, elles semblaient beaucoup plus dociles en quelque sorte. Que c'était bon d'avoir des substances qui permettaient d'affaiblir quelqu'un, tout du moins, psychologiquement. Nul doute que là, elles n'allaient plus faire très longtemps les malignes, d'autant plus que visiblement les hallucinations commençaient doucement à faire leurs effets. Il ne savait pas qui était ce "Daniel", mais visiblement, c'était un ami, un camarade, va savoir, certainement que cela allait les mettre en confiance de le savoir là, ou simplement de se faire passer pour lui. Autant jouer le jeu, pour mieux les faire craquer par la suite.

(Faux-Daniel) "Je vous laisse toutes les deux cinq minutes et voilà dans quelles situations vous vous mettez. Vraiment, qu'est-ce que je vais faire de vous ?"

Autant jouer le jeu n'est-ce pas ? Surtout si cela pouvait l'aider à les faire plier n'est-ce pas ? Autant en profiter jusqu'au bout. Pour autant, il ne fut pas aussi direct, et surtout pas aussi franc dans ses gestes, pour éviter justement qu'elles se doutent de la supercherie actuellement. Ou plutôt qu'elles luttent contre l'hallucination. Mais cette drogue était bien faite quand même, plus cela allait, plus cela devenait vivace, vraie, cela montait crescendo.

(Faux-Daniel) "Il aurait fallu m'écouter, mais comme toujours, vous n'en avez faites toutes les deux qu'à votre tête. Je vais vraiment devoir sévir vous savez."

En tout cas, il avait bien remarqué que l'une d'entre elles semblait avoir mal, si seulement elles savaient franchement ! Ce n'était rien comparé à ce qu'il allait leur faire, il allait leur faire mal au plus profond de leur chair en fin de compte. Se penchant vers Cerise, il ne fit que lui murmurer ces quelques mots à l'oreille.

(Faux-Daniel) "Ne vous en faites pas ma chère, bientôt vous n'aurez plus mal."

Car nul doute que les effets de la drogue agiraient d'avantage dans les minutes à venir. Hallucination, excitation, aphrodisiaque, tout cela se mélangeait dans leurs corps, devenant encore plus intense au fur et à mesure que la drogue faisait effet. Bientôt elles le supplieraient à genou. Quoi qu'elles étaient déjà quasiment à genou. En tout cas pendant que notre cher Wilfried du moment s'amusait grandement à les voir perdre pied, à côté de cela, il y avait malgré tout des évadés dans les environs. Bien entendu pour le moment, personne n'avait encore découvert qu'ils avaient quitté leur geôle et tant mieux, d'ailleurs, Sarah se faisait un plaisir d'assommer, briser la nuque, si un garde venait dans leur direction, pour éviter justement l'alarme.

"Est-ce que tu peux me dire où ils ont été emmenés ?"
"Je cherche, je cherche, attends....c'est par là !"

Chuck avait beau être un peu, voir beaucoup, un froussard, il n'avait pas vraiment le sens des priorités, ni même du danger, vu qu'il partit le premier dans l'un des couloirs. Nul doute que Sarah dut lui courir après pour le rattraper tandis que le reste des militaires suivaient se demandant bien si ce fameux Chuck avait toute sa tête pour se jeter tête baissée dans le danger.

"Hum....pardon....vous pourriez m'indiquer les toilettes ? Je présume que c'est pas par ici n'est-ce pas ?"

Quand on vous disait qu'il ne savait pas où il mettait les pieds ! Voilà une patrouille juste devant lui justement, Sarah et les militaires débarquant juste à la suite, tout le monde dégaina ses armes avant de se mettre à tirer un peu partout. Sacré Chuck, ou comment mettre le bordel en cherchant ses amis. En tout cas, vu le bruit que cela faisait, et que cette fois, difficile de les prendre par surprise, l'alarme fut donnée dans le vaisseau Goa'uld, juste avant que nos ennemis ne finissent au sol, soit tués, soit assommés par un coup de zat.

"Désolé...."

Il pouvait l'être, maintenant tout le monde savait qu'ils s'étaient échappés tiens ! Il ne restait plus qu'à faire vite pour éviter justement de se faire de nouveau attraper et de récupérer tout le monde.

L'alarme retentit dans tout le vaisseau, ce qui permit notamment à Liam de profiter de l'inattention de son geôlier pour s'aider des chaines, se surélever avant d'encercler sa nuque de ses jambes. Mais il se débattait le bougre. Pour autant, on serra au maximum.


"Moins marrant quand c'est toi hein ! Tu diras bonjour à Toutankhamon de ma part du con !"

Avant que d'un coup sec, il ne lui brise la nuque. Fallait vraiment pas l'énerver aujourd'hui. Le plus dur restait à faire, ne lâchant pas le corps de suite, s'aidant d'une de ses jambes, et surtout de ses orteils, il récupéra les clefs attachés à sa taille pour se libérer des chaînes, avant de s'étaler sur le cadavre, qui servit finalement de coussin.

"Merci mon gars, j'espère que ça était aussi bon pour toi que pour moi !"

Maintenant, il fallait filer d'ici, mais d'abord récupérer ce qu'on pouvait pour se défendre, et notamment ses armes, quoi qu'il fallait savoir où elles étaient rangées. Mais pour le moment, il prit un tisonnier, cela serait toujours mieux que rien pas vrai ?
Image
" Rangers lead the way "
Relations :
<< ICI >>
Rps :
<< ICI >>

Vala Mal Doran
Habitant de la Voie Lactée
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 32
Inscription: 08 Mars 2016, 16:26

Re: A la recherche des cristaux perdus ! [ Vala/Cerise ]

Messagepar Vala Mal Doran » 13 Juin 2017, 10:12

D'abord elle fronça les sourcils, suspicieuse. Comment cela pouvait-il être possible ? Il prit la parole et lui sembla plus concret malgré tout.

- Mais qu'est-ce que tu fais là ? Demanda-t-elle

Bien qu'elle soit toujours attachée, elle se sentait rassurée.

- Oh c'est bon, j'espère que t'es pas venu juste pour jubiler et nous faire la morale ! Détache-nous !


Non mais quel culot celui-là, il n'aurait sans doute pas fait mieux qu'elles en plus. La seule différence, c'est que monsieur étant ce qu'il était, un homme quoi... il ne se serait sans doute pas retrouvé attaché ici, mais avec l'autre Goa'uld.

- Ben allez qu'est-ce que t'attends, que le gros psychopathe allumé du cerveau revienne ? Il est passé où d'ailleurs ?


Elle pivota la tête autant que ses entraves le lui permettaient, cherchant du regard leurs geôliers. Et c'est alors qu'une alarme retentit

- Qu'est-ce que c'est encore ça ? Ça veut sûrement dire qu'il faut se barrer ! Et si t'es sage et que tu nous détaches, tu auras un câlin, minauda-t-elle avec un clin d’œil, mais juste parce que c'est toi ! Et seulement si on arrive à sortir de ce foutoir !

Parce qu'il fallait avouer tout de même que ce terrien avait tout pour plaire.
ImageImageImage

Cerise Mercier
Archéologue ~ SGC
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 64
Inscription: 10 Fév 2016, 20:55

Re: A la recherche des cristaux perdus ! [ Vala/Cerise ]

Messagepar Cerise Mercier » 20 Juin 2017, 12:17

Connais Les voilà dans de beaux draps : Le pervers de service venait de les droguer et voilà que Cerise et Vala avaient des hallucinations, et quelles hallucinations ! Voilà qu’on ne savait comment, mais Daniel était dans la place. Un instant, Cerise se demanda s’il était encore mort… mais elle ne se sentait pas assez bien pour réellement réfléchir. Elle aurait bien voulu du calme, un antidouleur, un lit, un chocolat chaud, Humphrey…

—Gne ?!

Un instant elle resta dubitative en apercevant ce cher Humphrey toujours aussi sexy dans l’encadrement de la porte. Elle aurait dû être contente non ? Et pourtant la seule chose à laquelle elle pensait était de savoir COMMENT son chevalier en armure, avec le cheval, le château, les paysans… bref, comment CE chevalier moyenâgeux pouvait se retrouver dans un vaisseau spatial sans être effrayé.
Son attention revient sur Vala et Cerise lutta pour reprendre ses esprits… tout lui semblaient trop confus, et cela accentuât le gout de sel dans sa bouche, alors, elle eut du mal à relever la tête vers Daniel quand, face à elle, il vint se pencher sur elle.

— olé… Dés…

Pas le temps de finir sa phrase qu’elle lui vomissait sur son pantalon, ses chaussures. Cerise avait vraiment un estomac fragile et ne supportait pas la douleur, que voulez-vous. Mais loin de se sentir mieux, elle se décomposa et faillit remettre ça, ce qui fit faire un bond en arrière.

—Je crois que je devrais encore une paire de chaussure...

Un léger rire pour l’occasion par ce que malgré tout, cela lui avait remis un peu l’esprit en place.

—…On vous a déjà dit que vous étiez bon comédien ? Parce que même un Unas se débrouillerait mieux que vous, c’est peu dire… eurrk.

Encore un haut le corps, mais Cerise réussis à se retenir…
Image

“The world is full of opportunities, and I want to try as many as I possibly can."
Evangeline Lilly

Liam Matheson
Site Admin
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 488
Inscription: 09 Jan 2016, 02:02

Re: A la recherche des cristaux perdus ! [ Vala/Cerise ]

Messagepar Liam Matheson » 20 Juin 2017, 20:42

Image


A l'intérieur du vaisseau luxien


Elles étaient encore malgré tout, sous l'emprise de cette drogue, et nul doute que cela n'avait pas l'air de vouloir s'estomper. En même temps, elle n'était pas faite pour s'estomper en quelques instants, bien au contraire. Et il jubilait, ce bon vieux Wilfried, de les voir, de croire qu'il était ce fameux Daniel. C'était comme cela qu'il "cassait" ses proies, ses nouvelles recrues, et ces deux-là seraient bientôt ses prochaines. Si l'alarme voulait bien arrêter de sonner bien entendu ! Comment voulez-vous qu'il réussisse si en plus il n'était pas aidé par ses propres hommes quand même ! Mais l'une d'entre eux résistait plus que l'autre, cette fameuse Cerise, certainement le fait qu'elle avait une petite constitution pour ne pas être capable de se retenir, et de vomir. Mais soit, dans ce cas, il prendrait son pied avec l'autre, la fameuse Vala.

(Faux Daniel) "C'est si gentiment proposé, il y a toujours du temps pour un petit....comment vous appelez cela ? Un câlin ? Pourquoi attendre ? Après tout, vous ne savez pas par quoi j'ai traversé pour arriver jusqu'à vous...."

Elles étaient dans un sacré pétrin, très méchant pétrin pour l'occasion, surtout qu'il s'amusait à venir tâter leurs fessiers, à chacune d'entre eux, un peu trop peut-être au goût d'autres personnes, mais après tout, il en profitait, elles pensaient qu'il était leur désir le plus profond, l'homme qu'elles désiraient, même si l'une semblait plus réluctante que l'autre.

En attendant de l'autre côté, le petit groupe qui s'était échappé de prison, se faufilait au travers des couloirs, esayant de retrouver leur chemin à l'aide de Chuck, ce n'était pas aisé, d'autant que d'autres patrouilles passaient dans les parages, pour autant, l'endroit ne grouillait pas d'ennemis, ils étaient peu sur le vaisseau mère pour l'occasion.


"Euh....Sarah....je crois....qu'on est perdu."
"Quoi ?!"
"Ce n'est pas ma faute ! C'est l'appareil ! Et vu les moyens du bord, c'est déjà pas mal ce que j'ai fait ! J'y peux rien ! Et pas la peine de me hurler dessus, je travaille mal sous la pression..."
"Tu as intérêt à réparer cela ou je vais..."
"D'accord, d'accord, je travaille très bien sous la pression !"
"Bien....je savais que je pouvais compter sur toi, Chuck."

Le tout avec un sourire enjoleur, une proximité un peu trop proche, nul doute que cela fit déglutir notre pauvre ami, pas vraiment habitué à tout cela. Il allait succomber...mais à quoi ! Mais nul doute en tout cas que cela mettait les nerfs des militaires à rude épreuve, en même temps, ils avaient qu'à se bouger le cul plutôt que d'attendre qu'on fasse tout aussi ! Et il suffit d'un regard noir de Sarah, et surtout un regard en direction de leurs partie génitales pour comprendre ce qu'elle comptait faire s'ils l'ouvraient.

Quand à Héphaïstos/Liam, il naviguait sans peine dans le vaisseau, on connaissait la configuration de ces vaisseaux mères, ce n'était pas le premier et pas le dernier qu'on croiserait finalement, et nul doute que malgré les patrouilles, auxquelles, il échappa, en se cachant dans les recoins, il retrouva rapidement le chemin de l'armurerie, et bien qu'il lui fallut se débarrasser d'un garde, en lui plantant le tisonnier dans la gorge, ce ne fut pas si compliqué d'avoir de nouveau son équipement. Il se sentait moins mis à nu vous me direz désormais. Il était temps de retrouver tout le monde désormais pas vrai ?

Revenons en aux filles, qui actuellement, ne pouvaient que supporter les attouchements de leur nouvel "ami", des attouchements qui se firent plus pressants pour l'occasion, d'ailleurs, il en avait marre d'attendre. Il baissa leurs pantalons à toutes les deux, sans chercher à faire dans la dentelle.


(Faux Daniel) "Voyons voir à quel point vous souhaitez sortir d'ici."

Nul doute qu'on pourrait considérer cela comme un viol, en quelque sorte, notamment quand utilisant ses doigts, il vint titiller leur féminité, avant de plonger en elles. Cela l'excitait grandement, d'ailleurs, la bosse dans son pantalon voulait tout dire actuellement. Et il prenait un mal plaisir à les torturer de la sorte dirons nous, qu'elles y prennent ou non du plaisir me direz-vous.

Dans l'espace


Dans l'espace, à quelques encablures de là, enfin, dans l'espace, tout est relatif me direz-vous, une fenêtre d'hyperespace venait de s'ouvrir, laissant passer un vaisseau d'une taille assez imposante, une superficie égale à celle d'un vaisseau mère Goa'uld mais agencé de façon complètement différente, une forme différente. Difficile de dire de quelle fratie cela provenait, mais visiblement pas des luxiens me direz-vous. Il n'était pas encore à portée radar, le vaisseau avait fait exprès de sauter de l'hyperespace à bonne distance, pour autant, il s'approchait de sa cible.


Image
Fiche sur le wiki << ICI >>


Hors Sujet
Bon, vu que vous ne prenez pas la main, que vous attendez que je fasse avancer le truc, je me suis fais plaiz :red: et encore là, je suis sage, Suzie pourra le confirmer :red:
Image
" Rangers lead the way "
Relations :
<< ICI >>
Rps :
<< ICI >>

Cerise Mercier
Archéologue ~ SGC
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 64
Inscription: 10 Fév 2016, 20:55

Re: A la recherche des cristaux perdus ! [ Vala/Cerise ]

Messagepar Cerise Mercier » 14 Juil 2017, 18:35

Les militaires étaient sur les nerfs. Ils se retrouvaient obligés malgré eux à faire équipe avec l’équipe pour sauver le docteur mercier, et accessoirement Vala. C’était à leur refiler des boutons !
Le souci principal était de savoir OU on avait pu conduire l’archéologue et sa compère : après tout, il n’y avait pas de panneaux indicateurs, ni de pièce préconçue pour cela : elles pouvaient être n’ importe où.
Ils suivaient Check, tenait lieu de scientifique et qui semblait savoir où il allait… enfin jusqu’à ce qu’il annonce qu’il était perdu.

—Perdu ?!

Le major se retourna vers ses hommes en réfléchissant : cela ne sentait pas bon pour le docteur mercier, il le sentait mais que faire…

—Ecoutez le geek, vous pouvez pas … je sais pas… capter les signes de vie avec votre machin ?

Si ! Bon, il se passa nerveusement la main dans les cheveux en se tournant, réfléchissant vitesse grand V.

—Oui oui. Je me doute… Ecoutez, on peut déjà réduire les recherches alors non ? Excluons les gros attroupements. A mon avis, ils ont dû être emmené pour interrogatoire donc, rechercher quatre… voir cinq signes de vie. Proche. Qui ne bougent pas. Si ce n’est pas eux, ce n’est pas grave, armé ou pas on en viendra à bout et sinon… j’en passerais un a votre copine, je suis sure qu’elle sera assez convaincante pour qu’il nous serve de guide !

Tout ce petit monde reparti, Chuck très troublé par le sourire de Sarah et par l’attitude des militaires très remontés, Sarah très pressé de retrouver Héphaïstos alors que les terriens eux voulaient juste récupérer la frêle docteur Mercier et cette chapardeuse de Vala. Encore Vala était une perte négligeable, mais Cerise… s’ils revenaient sans elle, ils allaient se faire passer un de ces savons !
Il leur fallut une bonne vingtaine de minutes avant que Chuck trouve une pièce correspondante. La porte s’ouvrir sur des luxiens en train de ronquer bien confortablement dans leur lit, et cela ne dura pas. Avant que le premier ne hurle, Sarah et les militaires avaient déjà réagi et les avait quasiment tué. Quasiment oui, car ils avaient bien besoin d’un guide après tout ! Après avoir récupéré les armes des luxiens et obtenu les informations nécessaires, ils étaient repartis, laissant le luxien peu coopératif au contrecoup de l’interrogatoire du major et de Sarah.

Ils se dirigèrent vers l’une des pièces qu’il leur avait indiquées. Chuck hocha la tête négativement alors qu’on arrivait à la première : il n’y avait que trois signes de vie, ce n’était surement pas cela. Ils s’apprêtèrent à continuer quand un cri de femme leur parvint. Un simple « Arrêtez ! », mais vu le ton et le désespoir, nul besoin d’ouvrir la porte pour savoir ce qui se passait dedans. Ni une, ni deux, le major et l’un des militaire poussèrent sans ménagement Charles, qui tomba à moitié dans les bras de Sarah (ou sa poitrine, allez savoir :p) et ouvrirent la porte. Le Major fut le plus réactif : il suffit d’un tir, d’un simple tir, pour que le tortionnaire de Vala et Cerise ne soit plus jamais en état de faire du mal à qui que ce soit. Son corps tomba en arrière et commença à se vider de son sang, et de matière grise, sur le sol de la pièce.
Le second militaire avait fait un tour rapide d’horizon mais RAS, alors maintenant, il se tourna décemment vers le couloir avant de sortir. Quant au major, il finit par faire de même et venir vers Sarah pour lui demander de bien vouloir s’occuper des filles. Il n’était pas pudique, mais on avait une femme, là, dans le groupe, même si elle n’en avait pas l’air, et il pensait qu’il valait mieux que ce soit elle qui les détache et les aide à se rhabiller, qu’eux.

On laissa Sarah gérer donc Vala et Cerise, pendant qu’on parlait avec Chuck, histoire de ne pas plus plombé l’atmosphère et de montrer que tout allait bien, et surtout de ce vider la tête. On n’allait pas mentir, le docteur Mercier était assez jolie pour qu’on lorgne dessus en mission. Même Vala quand elle se taisait pouvoir être sexy, mais de les voir ainsi, surtout en sachant ce qu’elles avaient dû subir, cela les gênaient et surtout : les mettaient hors d’eux. Le major serra les dents en se disant que s’il y avait un responsable ici, c’était cette saloperie de serpent mégalomane !
Image

“The world is full of opportunities, and I want to try as many as I possibly can."
Evangeline Lilly

PrécédentSuivant

Revenir vers Autres planètes

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invités

cron