Nous sommes actuellement le 20 Nov 2017, 19:21

Vingt mille lieues sous l'océan d'Atlantis (Helena)[intro]

Cette structure antique conçue par les anciens constitue aujourd’hui le QG opérationnel de l’expédition lancée par le SGC dans la galaxie de Pégase.
Mais elle incarne aussi et surtout l’ultime rempart entre les Wraiths et la Terre.
Par ailleurs cette cité, à l’image de bien d’autres œuvres des anciens, constitue une merveille technologique aussi bien dans son immensité que dans sa complexité, à cet égard Atlantis réserve encore bien des surprises à ses nouveaux occupants…
Sélène Miller
Scientifique ~ Atlantis
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 54
Inscription: 08 Mars 2016, 16:19

Vingt mille lieues sous l'océan d'Atlantis (Helena)[intro]

Messagepar Sélène Miller » 23 Mai 2016, 19:30

Quelques rayons de soleil passaient par la baie vitrée du mess, ce matin-là. Sélène se servit un mug de café et prit la direction des laboratoires. Elle devait travailler aujourd’hui avec une géologue pour mettre en place un programme informatique. A l’aide des connaissances de sa collègue sur le sujet, la jeune blonde pourrait ajuster les paramètres du programme.

Elle entra dans la pièce où il était convenu que les deux scientifiques se rejoignent mais la géologue ne semblait pas présente. Enfin, presque…
Sélène découvrit un plan de travail enfoui sous une montagne de document et de livres. Des stylos éparpillés, des notes empilées ci et là, une tasse vide, et tout un bric à brac géologique.

« Cool, c’est pas une maniaque ! ou alors c’est une maniaque du bordel… »

La jeune femme souleva un ouvrage pour en lire la couverture.

« Séismes et prévention »

Son autre main porta sa tasse à ses lèvres et elle but une gorgée de la boisson encore tiède. La nuit avait été agitée, alors même si le café n'était pas sa tasse de thé :P, elle en aurait besoin pour activer correctement ses neurones.
Dernière édition par Sélène Miller le 23 Sep 2016, 23:02, édité 1 fois.
Image

Helena Deladoëy
Géologue ~ Atlantis
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 61
Inscription: 26 Mars 2016, 23:23

Re: Vingt mille lieues sous l'océan d'Atlantis (feat Helena)

Messagepar Helena Deladoëy » 25 Mai 2016, 16:51

Helena était dans son laboratoire depuis quelque heures maintenant, elle vadrouillait entre son ordinateur portable et sa tablette, et bien sûr une tasse de café à moitié remplie. La scientifique buvait son café dans le calme tout en notant précieusement les repères sur un plan de la cité qui la chiffonnait depuis quelque minutes. La Suisse avait remarqué un problème dans la disposition de la sédimentation, cela faisait une forme étrange, dans ce cas précis finalement la géologue trouvait que cela relevait plus de la Géochimie. Puisque cela concernait la sédimentation des roches dans le milieu aquatique. Elle s'imaginait bien que vu le nombre d'années -10 000 ans quand même, ce n'était pas rien- ou elle était rester sous l'eau elle allait avoir du travaille pour classer les roches par âges. La doctoresse fit pousser son siège grâce à la force de ses pieds vers ce qui semblait être une commode de livres, au choc, elle fit bouger ceux qui prévoyaient d'être important, qui allait l'aider à comprendre les situations possibles, en gros elle anticiperait mieux.

Elle aurait besoin de l'aide de la blonde pour le programme informatique qu'elle comptait créer dans son ordinateur. Lena entendait des pas qui arrivaient, cela devait surement être cette fameuse blonde informaticienne. Donc elle se leva, enfin, elle essaya car elle se prit les pieds dans un fil de tablette, faisant voler celle-ci au passage, elle réussit à se relever à temps pour l'attraper de justesse avant qu'elle ne touche le sol. Elle soupira un grand coup, et se mise debout avec un grand sourire aux lèvres en entendant la petite pique de sa collègue. Helena ne tiqua pas de suite lorsque Sélène parla de séisme et prévention, il s'agissait d'un vieux bouquin qu'elle avait trouvé sur un marché de la terre et qui était intéressant.

« Heu bien, je suppose que vous êtes venus ici pour le programme ? Je vais vous faire une petite place on va bien s'amuser »
Regarder sur youtube.com

Sélène Miller
Scientifique ~ Atlantis
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 54
Inscription: 08 Mars 2016, 16:19

Re: Vingt mille lieues sous l'océan d'Atlantis (feat Helena)

Messagepar Sélène Miller » 28 Mai 2016, 19:34

Si elle était là pour le programme ?

- Ha ben je vous aurais bien proposé un petit bowling, mais on manque de matériel, plaisanta-t-elle.

Sélène s’installa tout en jetant un œil aux installations informatiques. Ordinateur, tablette, câbles tout semblait en ordre.

- Bon par contre je vous préviens tout de suite, jusqu’à présent je n’ai travaillé qu’avec deux géologues…

« Dont un qui a surtout étudié le relief de mon corps, un soir… »

- Essayez d’aller au plus simple, histoire que j’évite d’ouvrir le manuel du géologue pour les nuls toutes les cinq secondes, ou de vous cassez les pieds à tout vous faire expliquer,
demanda-t-elle.

Elle se voulait avenante et préférait prévenir tout de suite qu’elle n’était pas spécialiste en la matière. Certains scientifiques l’avaient déjà assommée de termes techniques ne vérifiant pas si elle arrivait à suivre ou non. Elle savait certes pas mal de choses, mais il fallait être honnête, elle n’avait pas la science infuse.

- Sinon je vous sors des trucs compliqués aussi,
annonça-t-elle en riant.

Elle replaça une mèche de cheveux et demanda :

- Alors en quoi puis-je être utile ?
Image

Helena Deladoëy
Géologue ~ Atlantis
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 61
Inscription: 26 Mars 2016, 23:23

Re: Vingt mille lieues sous l'océan d'Atlantis (feat Helena)

Messagepar Helena Deladoëy » 01 Juin 2016, 16:24

Helena fit de la place pour que sa collègue puisse la rejoindre et travailler avec elle, à vrai dire pour le moment elle ne savait pas trop quoi faire, elle avait tout préparé et elle fit un petit sourire, ha ben ça ! Un Bowling ! Pourquoi pas ! Elle n'avait jamais eu l'occasion d'apprendre à en faire, alors un jour si une salle était installée pourquoi pas ! Elle ne put retenir un petit rire alors elle répondit :

"Oh ne vous inquiétez pas, la simplicité ça me connait ! " Fit la scientifique avec un petit rire "et puis vous savez, je pense avoir besoin d'un manuel informatique pour les nuls également ! Comme ça on est quittes !" Rajouta Lena pour répondre à la question de la blonde, en prenant le plan sortit sur la table, qui démontrait donc un plan de la citée scannée dans les zones inexplorées. Elles démontraient toutes différentes formes dont une qui m'interpella à cause des différentes couches de sédimentations.

La suisse fit un mouvement de tête et ses yeux vadrouillaient, ses doigts suivaient le contour de la forme et elle fit à la blonde :

"Au fait moi c'est Helena ! Enchantée, alors voilà, en fait, j'ai farfouillée dans les archives de la citée et j'ai découvert ceci dans l'une des tours est et du coup je me disais que vous pourriez peut-être m'aider à trouvez ce que c'était avec un programme à créer ou à utiliser genre un scanner ou quelque chose comme ça" Expliqua la géologue avec un air assez curieux, on pouvait le voir à son timbre de voix, elle était vraiment intrigué par cette découverte.

Et donc, elle espérait recueillir l'aide de l'informaticienne pour un programme, un logiciel, n'importe quoi qui pourrait l'aider à comprendre ce qu'était cette structure, sa forme était un peu beaucoup étrange, ses capacités dans le domaine de la Géochimie lui seront peut-être utile par ici, car on aurait dit qu'il y avait plusieurs objets disposés dans cette zone et qui dit objets à classer disait forcément sédimentation, sous différentes couches. Mais elle ignorait quoi, elle ressemblait étrangement à une structure qu'on pouvait trouver dans les plateformes hydrauliques, ou aquatique.

Quelque chose qui était dans l'eau depuis longtemps et qui avait surement besoin d'être inspectée, et peut-être remontée, et qui sait, peut-être découvriraient-elles des données inintéressantes sur la vie des anciens dans le même temps. Ce qui ferait d'une pierre deux coup, mais il ne fallait pas trop en demander non plus pour le moment, pensait Hele.
Regarder sur youtube.com

Sélène Miller
Scientifique ~ Atlantis
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 54
Inscription: 08 Mars 2016, 16:19

Re: Vingt mille lieues sous l'océan d'Atlantis (feat Helena)

Messagepar Sélène Miller » 12 Juin 2016, 17:30

- Sélène, répondit-elle à son tour

Puis la jeune femme fronça les sourcils et regarda attentivement ce que lui montrait la géologue. Elle se cala confortablement contre le dossier de sa chaise et souleva le document.

-Hum… ça correspond aux zones inondées, non ?

Elle retourna le document sous un autre angle et interrogea sa collègue.

- Je ne comprends pas, vous pensez qu’il y a encore quelque chose là-bas ? Depuis le temps, il est possible que ça n’y soit plus.


Elle restait songeuse.

- Bon, j’imagine que vous avez déjà regardé dans les archives d’Atlantis ? Vous avez trouvé d’autres informations ?


Elle regarda une fois encore le document et vida le fond de sa tasse.

- Oui on peut utiliser un truc dans le genre… Il y a un programme en cours d’élaboration qui se base sur l’écholocation. Il faudrait juste le paramétrer pour que les données ne soient pas faussées dans l’eau. Si ça vous va, je vous écouterais pour rentrer toutes les infos nécessaires au fonctionnement du programme.
Image

Helena Deladoëy
Géologue ~ Atlantis
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 61
Inscription: 26 Mars 2016, 23:23

Re: Vingt mille lieues sous l'océan d'Atlantis (feat Helena)

Messagepar Helena Deladoëy » 22 Juin 2016, 22:26

Helena fit un sourire à l'informaticienne qui se prénommait Sélène, oui il s'agissait bien de ça, alors pour confirmer ces précédentes paroles, elle fit un signe de la tête. Elle lui montra ensuite la zone qui l'intriguait avec son doigt, une des digues Est de la citée encore sous l'eau avec une forme bizarre dans les profondeurs de celle-ci. Elle fit un soupire, oui c'est ce qu'elle avait déjà fait, elle venait de le dire. Et donc elle prit un stylo rouge et entoura la zone, qu'elle pointa ensuite avec le doigt.

"J'ai farfouillé longtemps dans les archives et le problème c'est que tant qu'on ne saura pas ce que c'est, j'ai peur que cela ne serve à pas grand-chose..."

Hum, la Suisse réfléchissait, pourquoi pas oui, l'écholocation serait certainement très utile. Elle supposait que cela devait servir à localiser les ondes autour d'un objet et d'en trouver la position exacte. Il faudrait bien sûr le paramétrer mais par anticipation, la scientifique avait tout noté dans son carnet qu'elle sortit de sous sa chaise, elle brancha également sa tablette et trouva ce qui ressembla à un tableur. Elle mit la tablette en mode mesure, grâce à une application qu'elle avait téléchargé avant de partir sur Atlantis, puis fit apparaître les graphiques.

"Ces graphiques montrent la hauteur ou monte et descendent les ondes des données que j'ai pu récupérer, ça fait des répercussions contre les parois, donc, étant donné que dans la majeure partie des fonds océaniques, des sédiments surmontent la roche en place, ici il s'agit des parois de la citée, cela veut dire que il y a bien quelque chose à cet endroit et grâce à ton appareil nous allons aller sonder cette partie de la digue est qui est inondée ! tu peux également voir différentes que j'ai mis les sédiments sous différentes classes d'après leurs origines en deux grandes catégories -qui sont les même que sur terre- : les sédiments terrigènes, issus des terres émergées et amenés à la mer par les fleuves, le ruissellement, les vents tandis qu'ensuite nous avons les sédiments organogènes, constitués par des débris d'organismes.

On distingue parfois une troisième catégorie, celle des sédiments hydrogènes, formés par précipitation au sein même des eaux à partir de substances dissoutes. Les sédiments terrigènes "(galets, graviers, sables, vases, argiles)" sont abondants surtout sur le plateau continental, et donc pour conclure,je veux en venir au fait que la sédimentation montre qu'il s'agit d'une grosse zone à déchiffré avec programme, genre une station probablement"
fit-elle en appuyant et faisant les guillemets sur certains mots. Elle regarda la blonde en espérant ne pas lui avoir donner trop d'information à digérer, dans tous les cas, il faudrait mener une expédition sur place, bon le truc génial c'est qu'on avait pas besoin de se déplacer hors de la base donc elles auraient probablement des ascenseurs pas loin ! et dans le pire des cas, elles iraient à pied ou en jumper, cela dépendrait de la situation une fois l'analyse terminée et la pratique de la théorie et des hypothèses finis.
Regarder sur youtube.com

Sélène Miller
Scientifique ~ Atlantis
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 54
Inscription: 08 Mars 2016, 16:19

Re: Vingt mille lieues sous l'océan d'Atlantis (feat Helena)

Messagepar Sélène Miller » 25 Juin 2016, 20:09

Sélène dissimula sa consternation et fixa le fond de sa tasse vide. Elle aurait dû prendre une deuxième tasse. Sa collègue se lança dans une tirade impressionnante pour justifier ses recherches. Elle avait pourtant l’air de s’être adaptée à son niveau de connaissance, mais sa logorrhée était telle que l’informaticienne se demanda comment trier les informations qu’elle venait d’ingérer.

- Euh… commença-t-elle, d’a…ccord…

Elle posa le document de la géologue et observa ce qu’affichait la tablette.

- Si je résume, il y a quelque chose, une station peut-être, accolée à la digue inondée de cette aile. C’est bien ça ?

Elle passa sur le discours géologique et les théories de sa collègue puisqu’elle ne pourrait réfuter aucune de ses thèses, n’étant vraiment pas spécialiste en la matière.

- Bon, allons-y !

Le programme en question était à l’étude pour aider les archéologues, mais selon les planètes, il avait quelques défauts. Puisqu’il ne fallait le régler que pour Atlantis, les réglages ne seraient pas trop complexes. En théorie…
En paramétrant le logiciel, elle s’adressa à la brunette :

- Malheureusement nous n’aurons pas autant d’informations que si nous étions directement sur place… Mais j’imagine que vous aviez besoin de preuves supplémentaires pour convaincre Everett d’organiser une expédition ?


D’autant plus s’il s’agit d’une zone inondée qui pouvait rester potentiellement dangereuse.
Les deux jeunes femmes travaillèrent de concert pendant une heure, échangeant même des idées leur permettant d’en savoir plus à propos de cette zone. Une fois le programme terminé, il s’agissait de le tester.

Je me suis permise d'ellipser un peu, mais libre à toi de développer si tu en as envie ou de poursuivre l'intrigue ;)
Image

Helena Deladoëy
Géologue ~ Atlantis
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 61
Inscription: 26 Mars 2016, 23:23

Re: Vingt mille lieues sous l'océan d'Atlantis (feat Helena)

Messagepar Helena Deladoëy » 18 Juil 2016, 00:39

Helena regardait sa collègue, un peu déconcerté, elle ne savait pas comment réagir face à elle et cela se voyait. Du coup, cela eut pour effet de mettre hel également mal à l'aise ! Elle avait du paraître un peu brute dans ses explications. Elle venait surtout de lui donner une masse d'informations utiles pour la mission d'exploration future à digérer. Elle avait essayer de mesurer ses mots pourtant, et de les choisir. Visiblement, Sélène ne semblait pas très convaincu... Tant pis, elle lui réexpliquerait sauf qu'elle venait de contredire ses pensées. Elle semblait finalement l'avoir comprise. Un soupir de soulagement sorti discrètement de ses lèvres. Elle n'en revenait pas de la difficulté d'un scientifique à travailler en équipe... Les géologues ne devaient pas vraiment faire exception à la règle finalement... Voilà qui allait être regrettable, elle tapa sa main contre son front. Patience. Patience, petite Suisse. Ce n'était que le début de la journée en commun.

"C'est bien ça, et il faut cherchez ce que c'est vraiment avant de s'y aventurer !" Répondit Lena une première fois, elle inspira un grand coup, puis continua sa discussion avec la blonde : "C'est parti !"

Helena et Sélène se mirent au travail, ensemble, elles commencèrent à réaliser les réglages des ondes en fonction des parois et des couches de sédiments qui se trouvaient là-bas. Hele répondit ensuite en plaçant son doigt vers là ou devait agir Sélène : "Exactement, je devais avoir des preuves tangibles avant de pouvoir y mener une expédition, et si nous travaillons ensemble, avec votre programme, c'est pour en premier temps, inspecter ce qui se trame en-dessous de cette digue, cela devait faire longtemps qu'elle était là, seulement, son signal n'est apparu que très récemment sur les écrans radars" Expliqua la Géologue à l'informaticienne.

"De plus, cette zone peut être dangereuse, donc il nous faut savoir à quoi nous attendre, déterminez la forme de cette chose, ses caractéristiques, etc..."

C'est ainsi que se passa l'heure suivante, à des dialogues et des hypothèses grâce à l'aide du programme, qui était tout à fait adapté à la situation désormais. Une fois les réglages terminés et adaptés à Atlantis, il fallut le tester. Les simulations furent pour ça, toutes ou presque, bénéfiques. Elles démontrèrent et annulèrent pleins de suppositions inutiles. Hum. helena proposa alors à Sélène en remettant des mèches de cheveux derrière ses oreilles, un stylet de tablette en main, la seule chose qui fut confirmé fut que c'était bien la taille d'une station aquatique :

"Bien je suppose que tout est prêt pour être mis en ligne en directe, il faut nous rendre là-bas, le seul problème reste comment... si elle est inondée, une partie est surement accessible par un ascenseur, au quel cas il nous faudra un jumper..." Souligna nana en attendant la réponse de sa collègue concernant la suite des événements.


Je te laisse gérer la suite ma Sésé :red: Donc là, on est rendu au point ou il faut allez tester le programme sur place, en directe, et voir comment s'approcher de la chose qui est bel et bien une Station Aquatique.
Regarder sur youtube.com

Sélène Miller
Scientifique ~ Atlantis
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 54
Inscription: 08 Mars 2016, 16:19

Re: Vingt mille lieues sous l'océan d'Atlantis (feat Helena)

Messagepar Sélène Miller » 20 Août 2016, 00:11

Sélène acquiesça en écoutant les propos de sa collègue, mais quelque chose l’ennuyait. Elle réalisa de nouvelles manipulations sur sa tablette reliée au système d’écholocation d’Atlantis. Elle se déplaçait dans le couloir en attendant les résultats.

- Hum… Hélèna ? Je crois qu’on ne prendra pas l’ascenseur en fait…


Non pas qu’elle soit ascensumophobe, loin de là… Non en vérité aucun ascenseur d’Atlantis ne les mènerait sur cette plateforme. Pour la bonne et simple raison que la plateforme que l’on pouvait voir sur les plans était certes là, mais disons plusieurs mètres sous Atlantis.

- Ta station aquatique n’est plus sur Atlantis, elle est à…

Un clignotement plus tard sur la tablette affichait la donnée manquante.

-… 2102 mètres d’ici, euh… là en dessous,
dit-elle en fixant le sol.

Elle montra les résultats de la tablette à la géologue.

- Donc, ce sera forcément par jumper,
conclut-elle.

Qui disait jumper, disait autorisation de mission, disait équipe, disait briefing… La journée allait être longue !

- Je crois qu’il ne reste plus qu’à convaincre Everett des intérêts qu’une telle mission pourrait apporter à l’expédition. Et ensuite, il ne te restera plus qu’à descendre au royaume des petits poissons,
dit-elle avec un sourire amusé.

Comment ça elle ne s’incluait pas dans la dernière partie de l’histoire ? Sélène ne mettait déjà pas les pieds dans une piscine, ce n’était pas pour aller s’immerger dans un océan, n’est-ce pas ?
Image

Helena Deladoëy
Géologue ~ Atlantis
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 61
Inscription: 26 Mars 2016, 23:23

Re: Vingt mille lieues sous l'océan d'Atlantis (feat Helena)

Messagepar Helena Deladoëy » 22 Août 2016, 23:41

Helena regarda Sélène avec un petit sourire du coin des lèvres. La tablette à la main, elle fit les gros yeux, alors comme sa la plateforme était à… 2102 mètres au-dessous d’ici. Donc l’ascenseur ne sera finalement que pour aller demander une autorisation aux supérieurs hiérarchiques. La suisse regarda la blonde et passa derrière elle en lui murmurant à l’oreille :

« On va aller voir les petits poissons, on va aller faire trempette j’espère que vous avez un bon maillot ! parce que je vais avoir besoin de vous » Fit la Géologue en riant et tapant sur l’épaule de Sélène pour la rassurer et lui fit signe de la suivre vers l’ascenseur. Direction la salle de Briefing pour expliquer ça aux supérieurs hiérarchiques. Il leur faudrait une permission pour organiser une expédition.

« Qui dit Jumper dis autorisation et expédition excitante ! » Fit la brune à la blonde la tablette sous la hanche, les bras croisés en marchant jusqu’à l’ascenseur.

« La plateforme a-t-elle un poste d’atterrissage ? quelque chose pour déposer le jumper ? genre un hangar ? »

Helena bidouilla sur sa tablette :

« je vais avoir besoin d’une assistante sur cette mission, et il me semble que même en sachant piloter un jumper on aura besoin d’une équipe pour porter le matériel d’exploration, et je ne sais pas si on aura besoin d’un malp ou pas ? Cela dépendra de la vision qu’on aura si y’aura du courant ou pas en tout cas je ne compte pas te lâcher j’ai besoin de tes services »

Expliqua-t-elle à l’informaticienne, elle allait venir, et l’accompagner car après tout elles avaient fait la découverte ensemble. En travaillant en équipe alors quoi de plus logique ? Et puis imaginer Sélène en combinaison sous-marine la faisait rire dans ses pensées. Elle n’avait pas l’air d’aimer la mer, et les petits poissons. Ce serait l’occasion pour elle de vaincre ses peurs non ? En tout cas, la scientifique fit signe à Sélène lorsqu’elle réussit à trouver un supérieur hiérarchique. Elle posa sa tablette sur la table de briefing et commença à expliquer en détail la mission à l’homme en face d’elles. Elle montra toutes les recherches qu'elle avait faite, et fit signe à Sélène de montrer là ou se trouvait la plateforme. Pour expliquer qu'elles avaient besoin d'un jumper, Hel utilisa le principe qu'ils pourraient en apprendre beaucoup sur le passé de cette plateforme et qu'elle pouvait être utile si elle marchait encore pour découvrir l'ocean lantia.


HS : Du coup j'ai fais avancer comme on avait dis jusqu'au Briefing, j'espère que ça ira, si problème mp °°
Regarder sur youtube.com

Suivant

Revenir vers La cité

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron