Nous sommes actuellement le 20 Nov 2017, 19:20

Le Patient est absent [Alex/Jenni]

Cette structure antique conçue par les anciens constitue aujourd’hui le QG opérationnel de l’expédition lancée par le SGC dans la galaxie de Pégase.
Mais elle incarne aussi et surtout l’ultime rempart entre les Wraiths et la Terre.
Par ailleurs cette cité, à l’image de bien d’autres œuvres des anciens, constitue une merveille technologique aussi bien dans son immensité que dans sa complexité, à cet égard Atlantis réserve encore bien des surprises à ses nouveaux occupants…
Alexander Byron
Mercenaire Socopex ~ Atlantis
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 62
Inscription: 08 Mars 2016, 16:38
Blog: Voir Blog (4)

Re: Le Patient est absent [Alex/Jenni]

Messagepar Alexander Byron » 20 Août 2017, 21:34

" tu n'es pas obligé pour les chaussures "

Le soldat plongea son regard dans celui de Jennifer pour la rassurée d'un sourire tendre et empli de douceur.

" On va commencer par un exercice pour ton instinct de survie, je te demande de te coucher au sol et je me mettrai en perpendiculaire pour te bloquer et tu essayera de me pousser "

Alexander tendit une main a Jennifer pour l'encourager et lui proposer son aide par la même action.

" Et n'hésite pas a frapper, user de tes genoux et chaussures, on fait juste attention au yeux et oreille "

Tendrement, il s'assit en attrapant doucement la main de Jennifer pour l'attiré dans son mouvement vers le bas.
Alors on Danse ?

- voila l'air => Diggy hole sur youtube

- et le pas de danse
Image

Jennifer Keller
Médecin ~ Atlantis
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 61
Inscription: 08 Mars 2016, 16:20

Re: Le Patient est absent [Alex/Jenni]

Messagepar Jennifer Keller » 21 Août 2017, 00:07

Jennifer, chaussures aux pieds avait donc rejoint Alexander au milieu des tatamis est était inquiète de la suite des évènements. Son compagnon avait beau sourire gentiment et avoir l’air apaisant, elle, elle appréhendait.
Jennifer écouta Alex lui expliquer l’exercice et fit des yeux ronds en imaginant la scène. Il comptait se coucher sur... elle ? Elle sentit le feu lui monter aux joues ainsi qu’une inquiétude croissante. La sensation de sa main sur sa peau la fit sortir de ses pensées et elle se reprit en se raclant la gorge.

—Euh…. Ok. On va euh… hum ! On va faire ça oui...

Elle regarda la main tendue vers elle et l’a pris délicatement, sans trop savoir comment s’y prendre. Elle l’écouta parler et hocha la tête alors qu’il l’attirait au sol, pour l’aider à s’installer. Elle se laissa guider par Alexander et s’assit à côté de lui, avant de pousser un profond soupir silencieux et, nerveusement, se laisser aller à s’allonger.

—D’accord… je… je suis prête.

Jennifer prit une profonde inspiration en bougeant doucement sur le tatami, en attendant que le grand blond ne vienne s’installer sur elle pour qu’ils commencent à s’entrainer. Bon, elle ne savait pas si elle oserait vraiment le repousser, mais il faudrait bien, elle voulait qu’il soit fier de ses efforts, même si la position et bien… disons que cela lui mettait d’autres idées en tête, mais chutt !

— Je... j'y vais?

Une fois qu'il fut installer et commença à la bloquer et elle, au début, elle essaya de le repousser, sans grand effet, avant qu'il ne la fasse paniquer. Elle sentait son souffle contre sa peau, son poid sur elle : cela fit remonter des souvenirs en elle, le souvenir de sa capture par les genniss et elle finit par elle se débatre vraiment, jusqu'a ce qu'un coup parte et...

— Oh pardon pardon... ça va? Je ne t'ai pas fait ma...aall!

En se débattant, elle avait sans faire attention mit un coup de genoux dans l'antre jambe d'Alexander, enfin, c'était ce qu'elle croyait, mais vu comment il venait de profiter de sa crainte pour la bloquer... peut-être pas! :P

Alexander Byron
Mercenaire Socopex ~ Atlantis
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 62
Inscription: 08 Mars 2016, 16:38
Blog: Voir Blog (4)

Re: Le Patient est absent [Alex/Jenni]

Messagepar Alexander Byron » 27 Août 2017, 01:27

FlashBack

Revoyons la scène au ralenti alors que les deux corps se mouvait rapidement et fermement mais dans une danse tendre et sensuel sur les tatamis.

Jennifer commença doucement a devenir plus virulente et le viking anticipait ou esquivait les mouvements de manière professionnelle en lui faisant comprendre son attirance pour elle.

Lorsqu'elle y alla plus fort, il attrapa la jambe pour la dévié et il se retrouvèrent l'un contre l'autre avec autour des hanches d'Alexander la jambe de Jennifer qui semblait ne plus vouloir se détacher.


" Tu ne m'a pas blesser Jenni, je t'assure "

Le soldat profitait de ce moment qui était a eux au niveau tendresse et douceur au milieu de cette pièce qu'il avait aménagé juste pour eux pour leur entrainement.

" Alors comment te sens tu ? On continu encore un peu cette exercices ? "
Alors on Danse ?

- voila l'air => Diggy hole sur youtube

- et le pas de danse
Image

Jennifer Keller
Médecin ~ Atlantis
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 61
Inscription: 08 Mars 2016, 16:20

Re: Le Patient est absent [Alex/Jenni]

Messagepar Jennifer Keller » 27 Août 2017, 16:10

Jennifer était bien rassurée de ne pas avoir blessé Alexander, (comme si elle aurait réellement pu le faire tiens !) et il lui fallut quelques secondes pour que la position dans laquelle ils étaient parvienne à son cerveau et qu’elle vire au rouge carmin. Elle semblait la seule dérangé par la position et sur le moment ne sut comment réagir. Est-ce que c’était normal ? Elle ne savait pas, et là, elle regretta de ne pas avoir pris quelques cours avec Bethany, bien qu’elle doutât que la même position là, lui fasse… tant d’effet ! Oui, Jennifer n’était pas du tout attiré par les femmes.
Jennifer se demandait si elle rêvait ou si malgré tout, il y avait une certaine ambiguïté et attirance, entre eux. Après tout, alors qu’il retenait sa jambe contre ses hanches, que leurs ventres se frôlaient, que leurs souffles se mêlaient presque, ce n’était plus tellement à des cours de self-défense qu’elle pensait, mais à tout autre chose et dans un autre lieu. Sa chambre, par exemple.
Elle ferma les yeux un instant en se sentant carrément brulante et tenta de réfréner son cœur qui battait bien trop vite. Comment elle se sentait ? Si elle voulait continuer ? Quoi ? l’exercice ou ce qu’elle était en train d’imaginer présentement ?!

—Je, j’ai… je n’ai pas l’habitude désolé.

On pouvait se demander de quoi elle s’excusait. D’avoir si chaud ? De rougir comme une tomate mure ? De ne pas regarder Alexander dans les yeux ? Surement, car elle sentait que si elle le faisait elle allait vraiment finir par y croire, ou alors n’y lirait absolument rien et cela briserait ses illusions concernant le grand nordique au-dessus d’elle.
Alors qu’il se relevait pour la dégager, Jennifer se laissa aller mollement au sol quelque secondes, le temps de se reprendre. Elle hésitait entre dire qu’elle n’aurait pas dû accepter ces cours, par ce que c’était trop dur pour son cœur, ou au contraire, que cela lui faisait un bien fou de se retrouver collé serré contre Alexander. Son ami était si gentil, attentionné avec elle, et juste pour ça, son esprit dérivait sur du grand n’importe quoi. Peut-être qu’il était juste comme ça, naturellement, avec tout le monde après tout. En tout cas, alors qu’elle se redressait et l’observait, elle se dit qu’elle n’avait jamais eu l’occasion de sentir sa musculature en action et cela lui donna des frissons. Décision prise, elle allait continuer les cours, et tant pis si des papillons faisaient la rumba dans son bas ventre, elle n’avait pas vraiment envie de se passer des douces attentions d’Alexander, même si elle avait l’impression de se faire des films.

Jennifer se racla la gorge, surtout pour se défaire de ce petit sourire attendrit qu’elle eût en regardant le grand blond en face d’elle.

—Je suis… je suis prête pour le prochain exercice oui... Alexander.

Elle espérait juste qu’ils n’allaient pas se retrouver encore une fois emmêlé l’un à l’autre, car son cœur n’y survivrait pas ! Quoique cela lui permettrait de se gaver de l’odeur d’Alex… poufff ! et le rouge qui lui revenait encore aux joues ! Elle espérait que son amie la trouverait juste très timide et pas perverse, car ce n’était pas le cas, juste que de fil en aiguille, en apprenant à le connaitre, en le côtoyant, elle était vraiment sous le charme. Et pourtant, il n’était pas vraiment son type : elle s’était toujours laisser draguer par des intellos, des nerds ou geeks qui n’était ni vraiment canon, ni musclés s’et cela n’avait jamais mené nulle part. Mais quand elle regardait le grand norvégien qui lui faisait face, elle ne pouvait que sourire et se recoiffer doucement. Il avait beau être grand et fort, en même temps, Alexander était très doux, limite tendre avec elle, enfin c’était l’impression qu’elle avait et étrangement, cela faisait du bien à son cœur d’imaginer quelques secondes qu’elle aurait put lui plaire, comme lui lui plaisait.

Alexander Byron
Mercenaire Socopex ~ Atlantis
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 62
Inscription: 08 Mars 2016, 16:38
Blog: Voir Blog (4)

Re: Le Patient est absent [Alex/Jenni]

Messagepar Alexander Byron » 29 Août 2017, 00:04

Alexander restait calme mais lui aussi avait besoin de se contact et avait prevu pour cela d'autres exercices permettant une proximité entre eux.

Le géant blond se plaça derrière la doc et tendrement serra en l'enlaçant et lui murmura la consigne suivante.

" Je vais te pousser et tu vas tenter de me bloquer avec tes jambes tout en te débatant "

Il respirait lentement son souffle tiede dans la nuque de la jeune femme en refléchissant a toute les consignes avant de reprendre.

" un conseil pense a user de la force de tes genoux en les flechissant pour me déséquilibrer "

Une fois qui l'ai répondu a d'éventuelle question, le viking profita du contact pour la caliner de manière imperceptible avant de commencer le mouvement poussoir sur Jennifer.
Alors on Danse ?

- voila l'air => Diggy hole sur youtube

- et le pas de danse
Image

Jennifer Keller
Médecin ~ Atlantis
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 61
Inscription: 08 Mars 2016, 16:20

Re: Le Patient est absent [Alex/Jenni]

Messagepar Jennifer Keller » 29 Août 2017, 18:49

Jennifer n’en menait pas large. Sentir un homme aussi serré contre elle, bon ok… sentir Alexander aussi collé à elle, dans son dos, disons qu’à l’instant où elle sentit son souffle frôler la peau nue de sa nuque, elle se remémora la grotte. Il avait beau avoir été malade et s’être récolté de sa part un œil au beurre noir pour l’avoir trop collé serré, elle avait quand même trouvé cela… appréciable.

—Hein ? Euh… *tousse*oui oui…

Elle ne savait pas ce qu’elle devait faire, elle n’avait absolument pas écouté son esprit étant à des milliers de kilomètres… enfin, vu la position, il n’y avait pas trente-six milles solution : elle devait réussir à se débarrasser de son étreinte… non ?
Jennifer commença à bouger, puis s’arrêta, avant de recommencer. Mais comment il voulait qu’elle se débarrasse d’un homme qui faisait le double de sa taille et de son poids ? En plus, chaque mouvement la rapprochait de lui, son dos frôlant les abdos d’Alexander… Elle aurait pu en rougir si elle ne commençait pas à s’énerver de ne pas comprendre ce qu’elle devait faire. Elle commença ç avoir les larmes aux yeux, d’énervement et d’impuissance, alors que bougeant, Alexander resserra sa prise autour d’elle, à proximité de son cou et elle paniqua complètement. Se revoyant aux prises avec le genii qui l’avait kidnappé, elle se mit à se débattre chaotiquement en étouffant des sanglots, avant de repousser Alexander quand il la relacha, voyant que cela n’allait pas. Craintive, Jennifer fit quelque pas en tentant de se calmer, levant une main vers sa bouche en tremblant.

—Je suis désolé, désolé… je… je n’y arriverais pas…

Elle leva son charmant minois inondé de larmes vers Alexander, en ayant peur qu’il ne l’engueule, ou ne la juge, mais avec ce calme olympien qui était le sien, il se contenta de dire que la séance était finie, tout simplement. Elle s’excusa et le planta là, le laissant ranger seul. Ce n’était pas du tout son genre, mais elle ne se sentait vraiment pas bien du tout.
Jennifer se sentit vraiment bête tandis qu’elle se calmait en retournant vers sa chambre, mais elle avait eu tellement peur cette fois lors de cette mission qui avait mal tournée, celle où ils s’étaient rencontrés.
Une fois rentré dans ces quartiers, la peur passée, Jennifer prit une douche et enfila son débarder et son pantalon pour dormir et se lova dans ses couettes avec un livre à l’eau de rose dans les mains. Etrangement, le héros pourtant brun prit des allures de grand blond.

Même position et on recommence !

Les mains sur les genoux, Jennifer souffla longuement avant de reprendre place devant Alexander. Elle leva les poings et tapa dans les gros gants noirs qu’il portait. La boxe, ça, elle savait faire grâce à Bethany qui lui avait enseigné les bases : pour se défoncer disait-elle, il n’y avait rien de mieux ! A part taper sur Tom ou Deeks…. C’était un sacré numéro que Bethany, elle avait beau avoir un physique de mannequin, elle passait son temps à taper sur les garçons. Jennifer se disait souvent qu’il faudrait un sacré caractère pour réussir à la supporter.
Cet exercice était facile et Jennifer en fut tout sourire en observant Alexander tout en sautillant. Petit à petit, le militaire avait réussi à faire un programme qui alternait les exercices, et n’éprouvant pas trop Jennifer, du moins mentalement.
Après quelques coups, il lui demanda de venir au milieu des tatamis, et elle savait pourquoi… l’exercice par derrière qui lui faisait si peur. Mais galvanisé par ses petites réussites du jour, elle accepta sans rechigner, ni hésiter : il y avait du mieux. Pour autant, une fois qu’il se fut glissé dans son dos et qu’il l’attrapa, elle n’arriva toujours pas à faire quoique ce soit.

—Alex ? Tu es trop grand et trop lourd pour moi, je ne peux rien faire ! Regarde je n’arrive même pas à bouger les pieds… au mieux, je peux me laisser tomber et faire le poids mort mais… je sens que ça ne changera rien.

Levant la tête vers lui, elle l’observa de ses grands yeux noisette avec un air innocent qui trancha avec ses paroles.

—Au mieux, je pourrais te mettre un coup de tête… mais je risquerais de te casser le nez et je serais obligé ensuite de te soigner. On finira par croire à un favoritisme à l’infirmerie, déjà qu’on me demande si je ne suis pas ton infirmière attitrée !
Tiens… je me demande comment je devrais le prendre ça…

Ce qui embêta Jennifer dans cette phrase n’était pas du tout le sous-entendu coquin, qu’elle ne vit pas, mais le souci de grade ! Alors qu’Alex lui devait s’imaginer aux bons soins de Jennifer en tenue d’infirmière sexy, elle, elle se disait que ce n’était pas juste ! Elle était peut-être une femme, blonde de surcroit, mais elle avait passé son diplôme, et elle méritait le grade de docteur !
Enfin, il fallut deux bonnes minutes et un regard en biais à Alex qui restait étrangement silencieux pour que le côté coquin de la chose ne lui arrive -enfin – au cerveau et qu’elle soit toute embarrassée.

—Hein ? Euh… Oui… Oui je suis on ne peut plus prête pour un dernier exercice oui.

Oui, cela se passait de mieux en mieux, qu’il s’agisse des exercices ou entre eux. Ils se comprenaient de mieux en mieux et la proximité proche d’Alexander ne la faisait plus virer au rouge carmin, juste quelques teintes au-dessous ! Il fallait dire qu’elle en rêvait de ses exercices, mais pas toujours dans la salle d’entrainement ! :P

Alexander Byron
Mercenaire Socopex ~ Atlantis
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 62
Inscription: 08 Mars 2016, 16:38
Blog: Voir Blog (4)

Re: Le Patient est absent [Alex/Jenni]

Messagepar Alexander Byron » 10 Sep 2017, 00:20

Alexander en bon pédagogue savait que la patience était de rigueur dans le cadre d'un apprentissage et que plus les mouvements étaient connu et plus les risques de blessures étaient amoindrie.

Il prenait plaisir a enseigner a Jennifer et remarquait que sa confiance en elle augmentait de plus en plus tandis qu'ils alternaient exercice de lutte et boxe se rappelant qu'elle lui en avait parlé.

Et voila que les exercices se variaient au maximum entre lutte, prise de désarmement étouffement et boxe que le grand blond planifiait et affichait dans la pièce a un intervalle d'un jours sur deux.

Pour le reste, le viking avait prévu d'aider Jennifer pour le norvégien en venant avec quelques livres et dvd pour l'aider a son apprentissage quand il n'était pas là et traversa les couloirs de la cité en venant frapper a la porte des quartiers de la doc se demandant si elle l'attendrait en tenu d'infirmière sexy ou simplement en Jennifer.
Alors on Danse ?

- voila l'air => Diggy hole sur youtube

- et le pas de danse
Image

Jennifer Keller
Médecin ~ Atlantis
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 61
Inscription: 08 Mars 2016, 16:20

Re: Le Patient est absent [Alex/Jenni]

Messagepar Jennifer Keller » 10 Sep 2017, 13:27

Depuis un mois et demi qu’Alexander c’était mis en tête d’apprendre à Jennifer à se défendre, on ne pouvait que constater que la doctoresse semblait plus forte, mentalement du moins. Elle semblait moins effrayée par tout ce qui l’entourait, plus vive des fois, ou réactive, en tout cas, on avait l’impression qu’elle sortait doucement de sa coquille et qu’elle s’ouvrait plus aux autres. Il fallait dire que quand on arrêtait de prendre tous les malheurs du monde pour soi, on pouvait commencer à avancer plus sereinement !

Il faisait déjà chaud quand Jennifer se leva et elle se demanda quand cette canicule allait cesser. Ce n’était pas qu’elle n’aimait pas la chaleur, elle adorait ça oui, quand elle était à la plage, en bikini, avec un cocktail à la main… mais c’était loin d’être le cas, et cela commençait à lui peser. Pressant le pas, elle rejoignit la fraicheur bénéfique de l’infirmerie, seule partie encore climatisée de la cité car c’était nécessaire, pour les patients.
Et la journée fut des plus longues… Syncope, insolation, œdème, déshydratation ou coup de chaleur, et surtout épuisement… A la fin de son service c’était elle qui était épuisée ! Elle était tellement dans ses idées qu’elle en avait oublié qu’elle devait rejoindre Alexander pour une séance de norvégien, et se dirigea par automatisme vers ses quartier en rêvant d’une douche gelée et de son lit.

Arrivant, elle ouvrit les fenêtres pour faire rentrer un peu d’air et se jeta limite sous la douche, puis alors qu’elle observait le contenu de son armoire à la recherche d’un pyjama, elle décida exceptionnellement pour débardeur blanc et un short en coton pour le sport qu’elle s’était acheté mais n’avait jamais porté car il lui arrivait juste sous les fesses et elle se sentait mal à l’aise dedans… mais là avec cette chaleur, elle se dit qu’il serait parfait ! surtout qu’elle restait dans sa chambre. ( http://urbansapes.fr/media/catalog/prod ... 591-04.jpg )

Elle s’assit sur le bord de son lit et entreprit de coiffer ses longs cheveux blonds humides et se décida pour deux couettes basses. Elle se laissa tomber en arrière sur le lit, les bras en croix en soupirant, mais elle sursauta en entendant frapper à sa porte et, ni une ni deux, elle se leva et se dirigea vers elle sans tarder : elle avait malheureusement l’habitude qu’on vienne la déranger même dans ses quartiers quand quelqu’un se blessait à proximité, mais être médecin c’était sa passion. En tout cas, elle percuta sa tenue en arrivant devant la porte et fut prise d’un moment de panique. Un pantalon, elle devait passer un pantalon, mais… et si c’était urgent ? Poussant un profond soupir à rendre l’âme elle ouvrit la porte et…

—A…. Alex ?

Debout dans l’encadrement, une main contre le montant, Jennifer l’observait visiblement inquiète.

—Tu t’es blessé ou...

Elle aperçut ce qu’il tenait entre les mains et elle baissa la tête en souriant d’un air coupable.

—J’ai oublié notre rendez-vous… Oh pardon, mais c’était tellement la folie à l’infirmerie avec cette chaleur…
Mais ne reste pas dans le couloir : entre je t’en prie.


Jennifer n’allait pas le faire rester là dans le couloir et puis, bien qu’elle fût visiblement mal à l’aise devant lui vu sa tenue, qui bien que n’ayant rien d’exceptionnelle était pour elle déjà trop sexy, elle n’avait pas en plus envie que d’autre ne la vois ainsi : Elle en mourrait de honte !
Embarrassée une fois que les portes se refermèrent, Jennifer sourire maladroitement avant de montrer ses quartiers d’une main.

—Comme tu peux le voir, rien d’exceptionnel, mais fait comme chez toi.

Elle se dirigea vers le lit et s’installa en glissant ses jambes sous elle, en espérant cacher sa tenue, ou son manque de tenue pour la peine. Le docteur Keller était déjà morte de honte devant son invité surprise, d’un à cause de sa timidité, de deux parce qu’elle en pinçait pour lui et que… déjà que se retrouver seule avec lui dans l’un de leurs quartiers la rendait chose, mais là, vu sa tenue… Elle tenta de reprendre contenance en se disant qu’il y avait des milliers de femmes qui portaient ce genre de vêtements et qu’elles n’avaient pas honte, peur ou autre : c’était normal... normal voilà.

—Je… désolé, je n’ai pas de chaise… c’est très spartiate je sais… je n’ai jamais eu le temps de m’occuper de la décoration… mais tu peux… t’assoir sur le lit ?

Elle avait un petit sourire timide et craintif, et pourtant, elle prenait tout son courage par la main, et observa le colis qu’il avait dans les bras en se penchant sur lui quand il fut installé.

—Qu’est-ce que tu as amené ? Oh… des livres !

On avait l’impression à son sourire que c’était Noël ! Elle en attrapa un en lui demandant d’un regard si elle pouvait et commença a le feuilleter et releva la tête toute souriante quand Alexander parla..

Alexander Byron
Mercenaire Socopex ~ Atlantis
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 62
Inscription: 08 Mars 2016, 16:38
Blog: Voir Blog (4)

Re: Le Patient est absent [Alex/Jenni]

Messagepar Alexander Byron » 01 Oct 2017, 23:00

*Journée de forte chaleur et pourtant cela n'empêchait pas au soldat d'aller s’entraîner a travers la cité en courant pendant quelques heures avant d'aller rejoindre les boxer pour lutter un peu.

Après cela il retourna a ses quartiers pour se détendre et se reposer un peu sur son lit en caleçon pendant 1 ou 2h avant de renfiler un pantalon et un marcel pour préparer le cours de langue pour Jennifer.

Il avait sorti un vieux livre de conte qu'il emportait partout pour se détendre et deux trois autres livres pour la grammaire et la conjugaison et pouvoir comprendre comme il faut les textes.

Ne voyant pas Jennifer arrivé, le viking rassemblé tout ce dont il a besoin et prit la direction les quartiers de la jeune femme au petit trop en sifflant doucement.

Après quelques minute, il hésita devant deux portes avant de se décider et frapper et la elle s'ouvrit sur Jennifer et non elle n'était pas en tenue d'infirmière mais simplement en Keller l’apparence qu'adorait le soldat car lui ce qu'il souhaitait c'est la rendre heureuse en espérant qu'elle voudrait la même chose.*

" moi blessé non et puis je me doute que pas facile aujourd'hui "

*Le soldat admirait Keller sans le montrer, elle est toute mimi et s'imaginait lui faire un calin tout doux en lui bizouillant le front mais pour l'instant ce n'était que des pensés.

Elle l'invita a entré, il sourit en voyant la simplicité des quartier avant de la rejoindre sur le bord de lit ou elle lui proposait de s'installer avant qu'elle se mettent a sourire comme une enfant a Noel en regardant le premier livre.*

" oui tu peux, ils sont là pour cela, alors je t ai amené un peu de tout "

*Il se mit un peu a l'aise en observant Jennifer qui semblait toute joyeuse et il souriait aussi ravi de cette joie en venant contre elle pour l'aider si elle avait des questions.*

" Comment s'est passé ta journée ? "
Alors on Danse ?

- voila l'air => Diggy hole sur youtube

- et le pas de danse
Image

Jennifer Keller
Médecin ~ Atlantis
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 61
Inscription: 08 Mars 2016, 16:20

Re: Le Patient est absent [Alex/Jenni]

Messagepar Jennifer Keller » 02 Oct 2017, 12:07

Assise sur son lit, les jambes repliés sous elle, Jennifer souriait doucement à Alexander. Le militaire avait beau avoir une carrure impressionnante, elle lui trouvait surtout des airs de gros nounours, surtout quand il se mettait à sourire, mais elle l’avait déjà vu combattre, elle l’avait déjà vu avec ce regard assassin et elle savait qu’il pouvait vraiment faire peur. Pour autant, elle n’avait pas peur d’Alexander. Il l’avait sauvé, l’avait protégée, et maintenant, il lui donnait des cours d’autodéfense, et même si elle se montrait plutôt nulle, il ne se plaignait jamais. Et là, pour leur séance de cours de langue norvégienne hebdomadaire il avait su susciter son intérêt grâce à des livres de contes.
Jennifer laissa sa main glisser sur la couverture du livre avant de l’ouvrir et découvrir les illustrations d’une jeune femme et d’un grand ours blanc.

— Ost… non Østen… for… solog.. vest…enor… man… mane. Østenfor sol og vestenfor måne…
( À l'est du soleil et à l'ouest de la lune )
Jennifer déplia une jambe et s’amusa à la balancer.

—Hum ? Oh… tu veux réellement savoir ? Des cas d’insolations : y en a qui ont voulu aller bronzer sur la digue Est et ils n’avaient pas conscience de la réverbération. Sans parler des cas de déshydratation, des maux de tête… Ce n’était pas très palpitant tu sais. Vivement que cette chaleur s’arrête que je retrouve de vrais malades.

Jennifer écarquilla les yeux vers Alex avant de se reprendre.

—C’est pas ce que je voulais dire… Ils sont vraiment malades, mais… disons que c’est moins passionnant que de soigner des maladies plus importantes, des os brisés…


Elle fit une moue en fermant les yeux un instant embarrassée.

—Et là, tu dois me prendre pour une psychopathe.


Elle rouvrit les yeux et se mit à rire avec Alex. Ce fou rire passé, elle lui sourit et leva le livre de conte entre eux.

—Alors, on commence ? Tu me raconte un peu l’histoire ?

PrécédentSuivant

Revenir vers La cité

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron